Présentation de la commune de Segrois

Désignation

Titre courant

Présentation de la commune de Segrois

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Segrois

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Climats du vignoble de Bourgogne

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Située à 35 km au sud-ouest de Dijon et à 18 km au nord de Beaune, la commune compte 51 habitants (recensement INSEE 2008) pour une surface de 2,3 en km². La commune est limitrophe de Curtil-Vergy au nord, Villars-Fontaine au sud, Nuits-Saint-Georges à l'est et Messanges à l'ouest. Le village est implanté à flanc de coteau, à la lisière de la forêt de Segrois. Des parcelles de vigne s'étendent au nord et au sud de la commune, également en lisière de forêt. A l'ouest, le village s'ouvre sur la vallée du Meuzin. Malgré un site escarpé (le relief variant de 300 à 483 mètres d'altitude), le village est peu visible. Enclavée par le relief à l'ouest, la commune est uniquement desservie par la RD 116 suivant un tracé nord-sud et qui permet, au sud, de rejoindre Nuits-Saint-Georges. La commune se développe sous forme d'un village-rue comprenant un espace urbanisé très restreint ainsi qu'un tissu lâche. Certains aménagements urbains ont été réalisés : trottoirs, écoulement des eaux, éclairage public. Quelques extensions sous forme de pavillonnaire diffus se sont développées autour du centre-bourg. La trame viaire, hiérarchisée par la rue traversante et les quelques impasses desservant des ensembles sur cours, abrite un bâti en alignement sur la rue ou en retrait autour d'une cour. Les ensembles sur cour (7) ouverts sur la rue par un passage cocher constituent la typologie architecturale la plus représentative. Ils sont constitués le plus souvent d'une maison d'habitation avec escalier en façade menant au rez-de-chaussée surélevé et de plusieurs bâtiments d'exploitation sur la cour. Ils sont essentiellement édifiés en moellons de pierre calcaire apparents. Les toits sont le plus souvent à longs-pans et couverts de tuiles mécaniques. Le moellon de pierre calcaire apparent et l'enduit, parfois partiel, sont dominants, conférant au village une ambiance chromatique homogène et claire. Dans l'ensemble, le bâti est en mauvais état, certaines parcelles sont en friches. Le village n'abrite pas d'espace public aménagé. La mairie-lavoir constitue un élément de repère dans le paysage urbain. Elle fait l'objet d'un relevé de l'Inventaire général datant de 1998. Il s'agit d'une typologie architecturale récurrente dans certaines communes des Hautes-Côtes. Le village est néanmoins dépourvu d'église.

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

GRAHAL

Cadre de l'étude

Pré-inventaire

Typologie du dossier

Présentation de la commune

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/3
maison
maison
© Région Bourgogne - Inventaire général ; © Association pour les Climats de Bourgogne ; © GRAHAL
Voir la notice image