Présentation de la commune de Collonges-lès-Bévy

Désignation

Titre courant

Présentation de la commune de Collonges-lès-Bévy

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Collonges-lès-Bévy

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Climats du vignoble de Bourgogne

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Située à 38 km au sud-ouest de Dijon et à 20 km au nord de Beaune, la commune de Collonges-lès-Bévy compte 90 habitants (recensement INSEE 2008) pour une surface de 5,4 km². Elle est limitrophe de Bévy au nord, de Chevannes et de Messanges au sud et à l'est, et de Détain-et-Bruant à l'ouest. La commune est traversée du nord au sud par la RD 109b et d'ouest au sud-est par la RD 109. Le territoire de la commune est couvert, à l'ouest, par la forêt de Collonges-lès-Bévy. Le village est implanté sur un site escarpé (l'altitude variant de 400 à 630 mètres), ceint par la combe de Roche au sud et la vallée de l'Auime de Bévy au nord-est. Les abords du village sont constitués de terres agricoles. Des parcelles de vigne s'étendent à l'ouest. L'implantation du village au pied du coteau lui confère une grande visibilité dans le paysage duquel émerge nettement le clocher de l'église. Collonges-lès-Bévy est un village à la morphologie allongée selon avec un plan en L, suivant deux axes principaux. Les aménagements urbains sont résiduels ; seul l'éclairage public et l'écoulement des eaux sont installés. Les accotements restent en gravillon. Plusieurs espaces publics sont aménagés au sein du tissu urbain. Ils sont situés autour de la mairie, créant ainsi un point de repère et de convergence. La place du Tilleul, à l'est de la mairie, abrite le Tilleul de Sully, au label « arbre remarquable de France » âgé de 400 ans, une fontaine ainsi qu'une table de pique-nique. La parvis de la mairie a une double fonction : divisée par des jardinières, bancs et arbres, il sert à l'est de stationnement tandis que la partie ouest est laissée à l'usage du piéton. Enfin, une aire de jeux pour enfants est installée au nord de la mairie. Les extensions urbaines sont résiduelles, sous forme de pavillonnaire diffus, notamment au nord du centre-bourg. La trame viaire est étroite et sinueuse. L'implantation du bâti, sur un parcellaire relativement étroit, est hétérogène : en alignement parallèle ou perpendiculaire à la rue, ou en retrait autour d'une cour. Les constructions comprennent le plus souvent un rez-de-chaussée et un étage. D'un point de vue de la mise en oeuvre, la maçonnerie enduite est dominante malgré la présence de moellons de pierre calcaire apparents. L'ambiance chromatique est homogène sur un nuancier de teintes claires variant du gris au beige. L'église, entourée du cimetière, est implantée en surplomb par rapport au village, permettant les perspectives visuelles sur l'espace urbain ainsi que sur le contexte paysager. Son volume est imposant. Le portail comporte un porche édifié en maçonnerie crépie surmonté d'une tour-clocher. La nef, composée de quatre travées comporte un porche en façade sud surmonté d'un toit en pavillon couvert de tuiles plates. Le chevet à cinq pans muni de contreforts est particulièrement imposant. Le château, inscrit Monument Historique en 1975, constitue un élément remarquable du village. La commune possède également un site mégalithique à l'orée de la forêt à l'ouest : un coffre funéraire daté d'environ 2000 ans avant JC.

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

GRAHAL

Cadre de l'étude

Pré-inventaire

Typologie du dossier

Présentation de la commune

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire
17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/4
village
village
© Région Bourgogne - Inventaire général ; © Association pour les Climats de Bourgogne ; © GRAHAL
Voir la notice image