Présentation de la commune de Chamboeuf

Désignation

Titre courant

Présentation de la commune de Chamboeuf

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Chamboeuf

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Climats du vignoble de Bourgogne

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Située à 19 km au sud-ouest de Dijon et à 29 km au nord de Beaune, la commune de Chamboeuf compte 123 habitants (recensement INSEE 2008) pour une surface de 11,3 km². Elle est limitrophe de Clémencey au nord-ouest, de Quemigny-Poisot à l'ouest, de Semezanges au sud-ouest, de Reulle-Vergy et Curley au sud et de Gevrey-Chambertin et Brochon à l'est. Chamboeuf est traversée d'est en ouest par la RD 31 qui permet vers l'est de rejoindre rapidement Gevrey-Chambertin et la route des Grands Crus. Elle est également traversée du nord-ouest au sud-est par la RD 116. Le GR 7 passe par le centre du village. Le territoire compte la combe Vanoche à l'est et la combe Forée au sud-ouest. L'altitude varie de 440 à 555 mètres. Implanté à flanc de coteau, le village s'étire sur l'ensemble du relief, perpendiculairement à la pente, ce qui lui donne une forme allongée. La morphologie du centre est relativement escarpée : si les extensions urbaines se font sur les périphéries est et ouest et ce, de manière perpendiculaire à la pente, le centre ancien est quant à lui implanté sous forme de croix dans le sens de la pente. Le village est accolé au nord au Bois de Sus Amont. L'espace urbanisé se situe au coeur d'un vaste plateau agricole lui-même entouré d'espaces boisés avec la forêt domaniale de Chamboeuf à l'est et au sud, le Bois des Bruyères au nord, le Bois de Boutière à l'ouest et le Bois de Millery au sud-ouest. Cette situation lui offre de larges perspectives sur le grand paysage. Depuis le sud, la commune est particulièrement visible avec le clocher de l'église qui se démarque. Chamboeuf est une commune relativement urbanisée et se définit par une morphologie originale : dans sa partie ancienne, le tissu est implanté le long de deux rues principales formant une croix, présentant à l'intersection deux îlots centraux. Ces axes sont implantés nord-sud. Il s'agit d'une desserte locale à l'usage des habitants. A une échelle plus petite, la structure du village et son accessibilité sont déterminées par deux autres voies (la RD 31 et la RD 116 à l'ouest) permettant la traversée du village en contournant le centre ancien par le sud. Cette configuration des infrastructures confère à la commune une double accessibilité : les itinéraires seront empruntés en fonction des usages. La trame viaire est donc hiérarchisée en fonction de ces deux échelles de desserte. Le tissu du centre ancien, dense, est implanté sur un parcellaire en lanière témoin de l'activité agricole passée (découpage des parcelles agricoles en lanière où chaque propriétaire disposait d'une bande à cultiver). Le bâti mitoyen et en alignement sur la rue comprend parfois un ensemble d'édifices sur cour à l'arrière ou des jardins. Plusieurs corps de ferme y sont également présents ainsi que des maisons au volume plus imposant. Les rues principales du centre ancien accueillent plusieurs maisons correspondant à la typologie des maisons des Hautes-Côtes (« Logis à l'étage ou en rez-de-chaussée surélevé sur cellier. Le logis est desservit par un escalier hors-oeuvre à une volée droite généralement parallèle à la façade. Accès au cellier ménagé ans le massif de l'escalier. », d'après Bernard Lauvergeon « L'architecture traditionnelle des Côtes et des Hautes-Côtes, Vignerons, propriétaires et négociants en Bourgogne). D'un point de la mise en oeuvre, les bâtiments sont édifiés en moellons de pierre calcaire apparents ou en maçonnerie enduite. Les toits à longs-pans sont couverts de tuiles plates et parfois éclairés par des châssis de toit. De nombreuses extensions urbaines sont à noter autour du noyau ancien. Elles se font sous forme de pavillonnaires diffus au nord et au sud, et sous forme d'aménagement concerté à l'ouest et à l'est. L'implantation dans ces zones se fait en milieu de parcelle, sous forme de pavillons présentant des typologies architecturales homogènes mais différentes du tissu ancien (plan rectangulaire ou en L, toits à longs-pans couverts de tuiles plates et éclairés par des châssis de toit, maçonnerie enduite).

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

GRAHAL

Cadre de l'étude

Pré-inventaire

Typologie du dossier

Présentation de la commune

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire
17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/4
village
village
© Région Bourgogne - Inventaire général ; © Association pour les Climats de Bourgogne ; © GRAHAL
Voir la notice image