Présentation de la commune de Bévy

Désignation

Titre courant

Présentation de la commune de Bévy

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Bévy

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Climats du vignoble de Bourgogne

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Située à 30 km au sud-ouest de Dijon et à 21 km au nord de Beaune, la commune de Bévy compte 96 habitants (recensement INSEE 2008) pour une surface de 18,3 km². Elle est limitrophe de Ternant au nord, Collonges-lès-Bévy au sud, L'Etang-Vergy à l'est, Messanges au sud-est et Détain-et-Bruant à l'ouest. Bévy est traversée d'est en ouest par la RD109b. Le GR 7 passe par le centre du village. Le territoire est couvert en grande partie par la forêt de Bévy à l'ouest. Des parcelles de vigne encerclent le village à l'est. Implanté à flanc de coteau, le village s'étire sur l'ensemble du relief, perpendiculairement à la pente. La présence de la combe des Baroches à l'ouest ainsi que de la vallée du cours d'eau l'Abîme de Bévy induit une topographie escarpée où l'altitude varie de 400 mètres (implantation du village) à 578 mètres pour sa partie la plus élevée. Cette situation lui offre de larges perspectives sur le grand paysage au sud. Depuis le sud, la commune est particulièrement visible, le clocher de la maison de la mututalité se détachant légèrement de l'ensemble. La commune se développe sous la forme d'un village-rue comportant un îlot central sur lequel est implantée la « maison de la mutualité » (probablement ancienne église). Les aménagements urbains sont résiduels. Les accotements restent enherbés. Seuls l'écoulement des eaux et l'éclairage public sont réalisés. Le village n'est doté d'aucun espace public aménagé. Les extensions, aux extrémités est et ouest de la rue principale, sont encore rares. Elles correspondent à des pavillons ainsi que des hangars liés à l'activité viticole. La trame viaire, constituée de la rue traversante et de quelques impasses desservant des habitations périphériques, est relativement large. Les parcelles sont généralement étroites. Elle abrite un tissu dense, constitué d'un bâti, R+1 et R+2, en alignement sur la rue ou sur une cour. Parmi les formes architecturales récurrentes se distinguent les maisons avec comble à surcroît. Quinze maisons reprenant la typologie des maisons des Hautes-Côtes ("Logis à l'étage ou en rez-de-chaussée surélevé sur cellier. Le logis est desservi par un escalier hors-oeuvre à une volée droite généralement parallèle à la façade. Accès au cellier ménagé dans le massif de l'escalier.", d'après Bernard Lauvergeon "L'architecture traditionnelle des Côtes et des Hautes-Côtes, Vignerons, propriétaires et négociants en Bourgogne") sont présentes sur la commune. Quelques ensembles d'exploitation sur cour sont présents dans le tissu (maison et bâtiment d'exploitation) ainsi qu'une maison de maître avec bâtiment d'exploitation accolé. Les toits sont essentiellement à longs-pans couverts de tuiles mécaniques, à l'exception de la mairie et de la maison de maître dont les toits à croupes sont couverts d'ardoises. D'un point de vue de la mise en oeuvre, le moellon de pierre calcaire apparent et la maçonnerie crépie et enduite sont présents à part égale. Quelques édifices se distinguent du paysage urbain. Ainsi, la mairie, située au centre du village, est particulièrement visible par son volume imposant et sa typologie architecturale qui le différencient des autres édifices. Elle comprend un rez-de-chaussée surélevé et un étage, le toit en pavillon est couvert d'ardoises, le bâtiment est édifié en maçonnerie crépie, les baies sont rectangulaires. La maison commune, située sur l'îlot central et dans la perspective visuelle de l'axe traversant, se distingue également par son volume et son architecture. Elle comprend un rez-de-chaussée et deux étages dont un en surcroît, le toit à longs-pans est couvert de tuiles mécaniques, elle est édifiée en maçonnerie enduite, les baies sont rectangulaires et en arc segmentaire. Un escalier parallèle à la façade mène au premier étage en façade. Un clocher surmonté d'un bulbe couvert d'ardoises se situe en façade ouest.

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

GRAHAL

Cadre de l'étude

Pré-inventaire

Typologie du dossier

Présentation de la commune

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/3
village
village
© Région Bourgogne - Inventaire général ; © Association pour les Climats de Bourgogne ; © GRAHAL
Voir la notice image