Établissement vinicole dit domaine du Clos de Tart

Désignation

Dénomination de l'édifice

Établissement vinicole

Appelation d'usage

Domaine du Clos de Tart

Titre courant

Établissement vinicole dit domaine du Clos de Tart

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Morey-Saint-Denis ; 7 route Grands-Crus

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Climats du vignoble de Bourgogne

Adresse de l'édifice

Grands-Crus (route) 7

Références cadastrales

2011 AR 60, 148

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle, milieu 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1850

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Le Clos de Tart fut fondé en 1141 par les moniales Bernardines de l'Abbaye de Tart, dépendance de celle de Cîteaux. Pendant plus de 650 ans (1141 à 1789), les moniales cisterciennes de l'Abbaye de Tart, appelées « Dames de Tart » ou « Bernardines de Tart », ont insufflé à ce site un esprit monacal qui demeure encore aujourd'hui. En 1791, le Clos de Tart devint la propriété des Marey-Monge puis il fut vendu en 1932 à la famille Mommessin, originaire du Mâconnais, qui en est l'unique propriétaire. C'est un vignoble d'une seule parcelle de 7,53 hectares situé sur le finage de Morey-Saint-Denis en Côte de Nuits. Depuis sa création, ce clos n'a jamais été morcelé et il est aujourd'hui, en Bourgogne, le plus vaste Monopole classé en Grand Cru. Les bâtiments du Clos n'ont jamais été conventuels malgré leur austérité monacale. L'aile la plus ancienne date du 16e siècle. Elle abrite un pressoir dit “perroquet” complètement imbriqué dans la charpente du bâtiment (étudié dans la base Palissy). Il a fonctionné jusqu'en 1924. La Vierge de Tart, emblème du domaine, veille sur ses rouages massifs. La statuette en bois du 16e siècle a passé plusieurs siècles dehors, dans une niche haut perchée. Aujourd'hui, une copie exécutée par les ateliers du Louvre a pris sa place dans la niche. Par dix mètres sous terre, dans le rocher, des caves à double voûte ont été aménagées au 19e siècle (1850).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit partiel, calcaire, moellon

Matériaux de la couverture

Tuile plate

Commentaire descriptif de l'édifice

Ensemble de bâtiments implantés autour d'une cour. A l'est, un bâtiment, flanqué de deux corps latéraux au même alignement et à mur-pignon sur rue, se compose de deux niveaux de caves, un rez-de-chaussée et un comble à surcroît ; les corps latéraux comportent un étage. Toit à longs-pans couvert de tuiles plates et percé au centre d'une lucarne passante à deux pans. Murs en moellons de pierre apparents sur la cour et enduits sur la rue avec soubassement et bandeaux en pierre de taille. Baies à linteau droit ou avec arc en brique sur coussinets côté rue, rectangulaires ou en arc segmentaire avec encadrement en pierre côté cour. Sur la façade est, l'entrée se fait par un passage couvert à porte en anse de panier conduisant à un perron puis à une porte en arc segmentaire à deux vanteaux de bois. Au centre de cette façade, cartouche portant l'inscription "Clos de Tart" surmonté de motifs sculptés en bas-relief représentant de la vigne et des grappes de raisin. Descente de cave depuis la façade ouest dont l'escalier est protégé par une avancée du toit. Escalier droit en pierre parallèle à la façade nord, avec rampe métallique, conduisant à l'étage. Bordant la cour au sud, bâtiment de plan rectangulaire comportant un rez-de-chaussée et un étage. Toit à longs-pans couvert de tuiles plates. Murs en moellons de pierre apparents. Baies rectangulaires. Un appentis en retour à l'ouest est percé d'une porte charretière en plein-cintre fermée par deux vanteaux en bois. À l'ouest, bâtiment de plan carré, comprenant un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un étage de comble éclairé par des jours en archère. Toit à longs-pans prolongé au nord par un corps en appentis, le tout couvert de tuiles plates. Lucarne à deux pans éclairant la partie en appentis et vélux sur le pan sud. Murs en moellons de pierre apparents. Baies rectangulaires, en arc segmentaire, croisées avec linteau en accolade et meneaux, à linteau droit sur coussinets. Niche à encadrement mouluré en accolade dans la façade est, abritant la reproduction d'une Vierge à l'Enfant. Vaste escalier en pierre, tournant à deux volées droites, permettant d'accéder au rez-de-chaussée surélevé depuis la cour. Il est protégé par un muret en pierre et le palier est couvert par un auvent de tuiles plates. Escalier à l'ouest conduisant au clos de vignes ceint d'un mur.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

GRAHAL

Cadre de l'étude

Pré-inventaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/5
établissement vinicole dit domaine du Clos de Tart
établissement vinicole dit domaine du Clos de Tart
© Région Bourgogne - Inventaire général ; © Association pour les Climats de Bourgogne ; © GRAHAL
Voir la notice image