Barrage du réservoir de Pont (canal de Bourgogne)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Barrage

Titre courant

Barrage du réservoir de Pont (canal de Bourgogne)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Pont-et-Massène

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bourgogne

Lieu-dit

Pont-et-Massène

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Armançon (l')

Nom de l'édifice

Réservoir de Pont (canal de Bourgogne)

Références de l'édifice de conservation

IA21003864

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1878

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granulite, pierre de taille

Commentaire descriptif de l'édifice

Le barrage a été placé en amont du village, avant un méandre de l'Armançon. "Le barrage est accompagné : d'un déversoir pour évacuer les plus fortes crues ; d'une tour de prise d'eau permettant de prendre l'eau à trois niveaux différents ; d'un souterrain de déviation et de vidange ; de cinq tuyaux traversant le massif, fermés par des robinets, et, de chaque côté de ces tuyaux, d'un aqueduc de fond pour la vidange du réservoir ; d'une chambre de manoeuvre des robinets ; d'un déversoir de jaugeage [...]". La digue, longue de 150 m, est en granulite directement issue du creusement du lac et posée aussi en parement à joint de hasard. Les pierres taillées du couronnement viennent de la Roche-en-Brenil, située non loin de là. Elle est "en maçonnerie et en forme de voûte, soutenue à l'aval par huit contreforts. [...] Un parapet de 1 mètre de hauteur surmonte de chaque côté la plateforme. La tour de prise d'eau se situe dans la partie gauche de la digue. Elle comprend trois étages de trois aqueducs fermés par des vannes [...]. A chaque étage, on trouve une plateforme sur laquelle sont établis les appareils de manoeuvre des vannes et à laquelle on accède par une série d'escaliers en pierre. La tour de prise d'eau présente, à l'intérieur, un puits vertical, en partie cylindrique et de 5 mètres de diamètre, où tombent les déversements. Ce puits s'ouvre, en bas, dans un petit tunnel qui débouche dans le souterrain de déviation. Pour faire passer l'Armançon, un "souterrain passe à 6 mètres en amont de la tour de prise d'eau. Deux vannes de fond ferment son ouverture à ce point et se logent, ainsi que leur tiges, dans un puits vertical. [...] Cinq tuyaux en fonte [...] sont placés dans le massif de maçonnerie de la digue. [...] Les robinets de la tour de prise d'eau et les vannes du souterrain sont réunis sur une plateforme de manoeuvre couverte, établie en aval du barrage". (D'après : Testard G., Le canal de Bourgogne et le réservoir de Pont, in Bulletin de la Société des Sciences Historiques et Naturelles de Semur-en-Auxois, 1902-1903)

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lestienne Cécile, Malherbe Virginie, Lallement Aurélie

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (canaux de Bourgogne)

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire
17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/7
barrage du réservoir de Pont (canal de Bourgogne)
barrage du réservoir de Pont (canal de Bourgogne)
© Région Bourgogne - Inventaire général
Voir la notice image