Ancienne féculerie devenue usine de tissage puis usine d'assemblage de machines (activités liées au canal de Bourgogne)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine, féculerie, tissage

Titre courant

Ancienne féculerie devenue usine de tissage puis usine d'assemblage de machines (activités liées au canal de Bourgogne)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Brazey-en-Plaine

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bourgogne

Lieu-dit

Bief 74 du versant Saône

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Canal de Bourgogne

Partie constituante non étudiée

Cité ouvrière

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle, 4e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1899

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques, daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Ancienne usine de tissage, construite en 1899, devenue unité d'assemblage de machines (entreprise AMME = Assemblage Montage Mécanique Electrique). Fondée par Alfred Marchal, la «Cotonnière» ou "société de tissage mécanique de Côte-d'Or", s'était spécialisée dès sa création dans la filature et le tissage du coton pour la fabrication de gaze destinée aux applications médicales et industrielles. Pour faire tourner les machine, une prise d'eau est installée dans le canal au bief 74. Fusionnant avant 1905 avec la "société cotonnière de Trouhans", cette industrie occasionne la construction d'un ponceau sur le fossé du canal, pour accéder aux maisons ouvrières, ainsi que d'un lavoir (1909 ; Archives départementales de la Côte-d'Or, XIII S1/b2). Installé rue du Tissage à Brazey-en-Plaine, l'établissement, qui s'appelera ensuite Texor, devait faire vivre plusieurs centaines de familles de la région, jusqu'à sa liquidation judiciaire en 1996. Acheté par la municipalité de l'époque, le site s'endort avant que des négociations entre la municipalité et Cermex (Construction Études et Recherches de Machines pour l'Emballage carton d'Expéditions) à Corcelles-les-Cîteaux, permettent l'installation d'unités d'assemblages de machines. Commencés en 2000, les travaux de réhabilitation étaient achevés en 2001 ("Dijon et la Côte-d'Or en 1911", 40ème congrès de l'association française pour l'avancement des sciences, Dijon, 1911, t. I, p. 484-485 ; "Une seconde vie pour la Vie Traversaine : Cermex-Logistique s'implante à Brazey", Le Bien Public, 2 juillet 2001).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon sans chaîne en pierre de taille, enduit, brique

Matériaux de la couverture

Zinc en couverture, tuile mécanique

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

L'établissement (rive gauche) conserve une partie des bâtiments d'origine de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle, couverts d'une série parallèle de petits toits à longs pans en zinc, et sa haute cheminée de briques. Implantée perpendiculairement au canal (rive gauche), ancienne cité ouvrière (1ère moitié 20e siècle) composée de 8 maisons. Chacune comporte un étage de soubassement, un rez-de-chaussée et un étage en surcroît. Elles sont toutes couvertes d'un toit à longs pans en tuile mécanique.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2008 ; 2011

Date de rédaction de la notice

2008 ; 2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Inguenaud Virginie, Lestienne Cécile, Malherbe Virginie, Lallement Aurélie

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (canaux de Bourgogne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/4
ancienne féculerie devenue usine de tissage puis usine d'assemblage de machines (canal de Bourgogne)
ancienne féculerie devenue usine de tissage puis usine d'assemblage de machines (canal de Bourgogne)
© Région Bourgogne - Inventaire général
Voir la notice image