Site de l'écluse 63 du versant Saône (canal de Bourgogne)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Site d'écluse

Appelation d'usage

Écluse 63 du versant Saône

Titre courant

Site de l'écluse 63 du versant Saône (canal de Bourgogne)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Ouges

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bourgogne

Lieu-dit

Bief 63 du versant Saône

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Canal de Bourgogne

Partie constituante non étudiée

Écluse, transformateur

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 18e siècle, 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1808, 1879

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Site d'écluse mis en place pour la section du canal ouverte à la circulation en 1808 (de Dijon à Saint-Jean-de-Losne). Allongée lors de la mise au gabarit Freycinet à partir de 1879 (Henri Bazin, "Notice sur l'allongement des écluses du canal de Bourgogne", Annales des Ponts et Chaussées, 1885, t. 1, p. 450-463), l'écluse a été automatisée à la fin du 20e siècle. Sur un plan du linéaire du canal des années 1860 (Archives départementales de la Côte-d'Or, SM 22520), on peut voir que le site d'écluse était composé, rive gauche, d'une maison de plan carré avec un puits à proximité. La maison n'existe plus actuellement.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

A côté de l' écluse automatisée se trouve un transformateur électrique. La maison éclusière a disparu.

Commentaires d'usage régional

Maison de type « Forey ». De plan carré, couverte d'un toit en pavillon, elle se compose d'une cave d'emprise inférieure qui parfois prend les proportions d'un étage de soubassement selon le talus, d'un rez-de-chaussée et d'un grenier. La façade présente au rez-de-chaussée des baies rectangulaires, une porte encadrée par deux fenêtres, avec des encadrements en pierre. Au niveau du comble, on trouve une lucarne en pierre abritant un oeil-de-boeuf ou une fenêtre en plein-cintre. Elle a souvent été remplacée par une fenêtre rectangulaire. D'importantes chaînes en pierre de taille et une corniche moulurée en rythment l'élévation. Le modèle a été donné à la fin du 18e siècle, mais son auteur d'origine demeure anonyme. Charles Forey, ingénieur du canal en Côte-d'Or, le reprend à partir de 1808 et l'applique surtout à la section allant de Pont-de-Pany à Saint-Jean-de-Losne.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2008 ; 2011

Date de rédaction de la notice

2008 ; 2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Inguenaud Virginie, Lestienne Cécile, Malherbe Virginie, Lallement Aurélie

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (canaux de Bourgogne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/4
site de l'écluse 63 du versant Saône (canal de Bourgogne) ; aéroport (canal de Bourgogne)
site de l'écluse 63 du versant Saône (canal de Bourgogne) ; aéroport (canal de Bourgogne)
© Région Bourgogne - Inventaire général
Voir la notice image