Pont routier isolé de Grignon (canal de Bourgogne)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Pont

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Pont routier isolé

Titre courant

Pont routier isolé de Grignon (canal de Bourgogne)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Grignon

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bourgogne

Lieu-dit

Bief 59 du versant Yonne

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Canal de Bourgogne

Partie constituante non étudiée

Borne

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1852, 1881

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Ouvrage de 24 m de portée construit en bois en 1852. Les travaux de reconstruction avec tablier en métal sont compris dans la loi du 13 juin 1878. C'est l'entrepreneur Maison qui est adjudicataire des travaux le 11 juin 1881. Le projet a été dressé le 31 janvier 1881. Une augmentation de dépense s'imposa en 1882 à cause du poids du tablier en métal (somme totale : presque 20 000 frs). Etabli à l'époque au bief 59 pour le passage du chemin vicinal de Grignon à Seigny, il assure de nos jours la communication entre la RD 119 et les champs situés de l'autre côté du canal (Archives nationales F14 12520). N'étant en fait plus utilisé, il est resté dans un exceptionnel état de conservation.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, métal, bois

Commentaire descriptif de l'édifice

Avec ses culées en pierre, son tablier en métal, ses parapets, sa chaussée et ses trottoirs en bois, ce pont n'a jamais été remanié depuis sa reconstruction en 1881. Son état actuel continue de correspondre au projet dressé à l'époque «pour le remplacement des fermes et du tablier en charpente du pont de Grignon, par des fermes et des entretoises métalliques avec tablier en charpente [...]. Les culées en maçonnerie actuelles seront conservées ; on prendra soin des les exhausser de telle façon que la hauteur libre de 3,70m au dessus de la tenue réglementaire du bief règne sur une largeur égale à celle que le canal offre sous un mouillage de 2m [...]. Quand au tablier du pont, il présentera comme le tablier actuel, une chaussée de 2,60m entre deux tabliers de 0,86m de largeur franche». Les travaux de ferronnerie et de charpente firent l'objet de deux soumissions, l'une du Creusot, l'autre par l'entrepreneur Badin, de Montbard. Une borne routière Michelin indique toujours la D119 à l'entrée du pont.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2007 ; 2011

Date de rédaction de la notice

2008 ; 2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Inguenaud Virginie, Lestienne Cécile, Malherbe Virginie, Lallement Aurélie

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (canaux de Bourgogne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/6
pont routier isolé de Grignon (canal de Bourgogne)
pont routier isolé de Grignon (canal de Bourgogne)
© Région Bourgogne - Inventaire général
Voir la notice image