Église paroissiale Saint-Apollinaire

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Titre courant

Église paroissiale Saint-Apollinaire

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Saint-Apollinaire ; place de l'Eglise ; rue d'Orléans

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Communauté de communes de l'agglomération de Dijon

Adresse de l'édifice

Eglise (place de l') ; Orléans (rue d')

Références cadastrales

2005 AI 47

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle ; 18e siècle

Auteur de l'édifice

Pasquier Pierre (architecte)

Description historique

L'église primitive aurait été en possession des moines bénédictins de l'abbaye Saint-Bénigne de Dijon depuis au moins 869. Elle a été reconstruite à la fin du Xe siècle, date à laquelle elle prend le vocable de Saint-Apollinaire. Elle abrite à cette époque un puits sculpté. En 1645, le clocher tombe, détruisant une partie de la nef. L'église est détruite une cinquantaine d'années plus tard par l'incendie qui, en 1701, ravagea une partie du village. Elle est reconstruite avec peine quelques années plus tard par l'architecte Pierre Pasquier. L'église actuelle a été remaniée au XIXe siècle mais conserve encore l'abside moyenâgeuse. Le puits, conservé jusqu'au XXe siècle, est supprimé en 1957. Des fouilles entreprises en 1990 sur ce puits ont mis au jour des fondations gallo-romaines. Bibliographie : Courtépée et Béguillet, Description générale et particulière du Duché de Bourgogne, 1744-1785, vol. II, p. 239-241 ; Yvonne et Albert Binet, Histoire de Saint-Apollinaire 1837-1971, Dijon, ICO, 1998 ; Lacoste François, Notice historique sur l'église et le village de Saint-Apollinaire, Dijon, 1896.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

L'édifice, de plan basilical terminé par une abside semi-circulaire ornée de bandes lombardes, comporte sur le côté Sud une chapelle contrefortée. La façade occidentale est très sobre. Un massif de plan carré se situe en avancée par rapport à la façade. Il est ouvert par un portail en plein cintre supporté par deux colonnes. Le clocher de section carrée recouvert d'ardoises surmonte la façade occidentale.

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1946/02/27 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

L'abside des XIe-XIIe siècles a été inscrite par arrêté du 27/02/1946.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2005

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

GRAHAL

Cadre de l'étude

pré-inventaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55