POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Château fort

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château fort

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Beaune

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Beaune centre

Références cadastrales

AC 316, 449, 450

Nom de l'édifice

Fortification d'agglomération

Références de l'édifice de conservation

IA21000124

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 15e siècle 16e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1478

Commentaires concernant la datation

Daté par source ; daté par travaux historiques

Description historique

C'est suite au soulèvement des Beaunois restés fidèles à Marie de Bourgogne, la fille de Charles le téméraire, que Louis XI décide en 1478 la construction d'un château tourné à fois la ville et vers la campagne, comme à Dijon. Achevé en 1502, l'ensemble possédait cinq tours. Après avoir été réparé pendant la Ligue, le château est finalement démoli entre 1602 et 1606, à l'instigation des Etats du duché, et la porte vers l'extérieur murée en 1614. Le projet, formulé en 1737-38, d'édifier sur l'esplanade un logement pour le gouverneur ne fut jamais réalisé. Cette esplanade, aliénée du domaine royal en 1778, est adjugée à Jean et Louis Moyne en 1780, qui laissèrent libre l'allée plantée d'arbres amenagée au centre. En 1793, la réouverture de la porte murée contraria les commerçants qui craignaient de perdre une clientèle préférant passer par le nouvel accès. Les deux grosses tours orientales sont tranformées en caves à vin au début du 19e siècle et les fossés adjacents amenagés en jardins.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pierre ; grand appareil

Commentaire descriptif de l'édifice

Château de forme pentagonale dont le sommet se trouvait du côté de la ville. Il était constitué de cinq tours (deux grosses tours dominant la campagne, trois plus petites du côté de la ville) d'environ 17 m de hauteur, montées en très grand appareil à léger bossage, et reliées par des courtines. Toutes ces tours renfermaient des salles voûtées devenues aujourd'hui des caves à vin. On entrait dans le château côté campagne et côté ville par un pont-levis. L'accès vers la campagne occupait le milieu de la courtine entre les deux grosses tours : c'est là que passe aujourd'hui la rue du château.

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1937/09/10 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

[...] Deux tours de l'ancien château et parties de rempart y attenant [...] : inscription par arrêté du 10 septembre 1937

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée,propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Inguenaud Virginie

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/3