Couvent de récollets

Désignation

Dénomination de l'édifice

Couvent

Genre du destinataire

De récollets

Titre courant

Couvent de récollets

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Corrèze (19) ; Brive-la-Gaillarde ; boulevard Maréchal-Lyautey ; rue des Echevins

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Brive-la-Gaillarde centre

Canton

Brive-la-Gaillarde 1

Adresse de l'édifice

Maréchal-Lyautey (boulevard) ; Echevins (rue des)

Références cadastrales

1923 K 908, 909, 937, 939

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Chapelle, jardin, cour, communs

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1843

Commentaires concernant la datation

Daté par source, daté par travaux historiques

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Les Récollets s'installent en 1613 dans la partie sud-ouest de la ville murée, dans un vaste enclos situé entre la porte de Puyblanc et la porte des Soeurs, limité au sud par l'enceinte de ville, à l'est par l'actuelle rue des Echevins, au nord et à l'ouest par la rue des Récollets. Selon le plan Massénat, levé entre 1744 et 1750, les bâtiments composent un quadrilatère régulier fermé au sud par la muraille d'enceinte qui subsiste à cet emplacement, et recoupé par un bâtiment transversal séparant deux espaces de cour. Deux grands jardins et un petit bâtiment annexe adossé au rempart complètent l'enclos. En 1724, les Récollets avaient obtenu des consuls la jouissance d'un jardin situé de l'autre côté de l'enceinte et l'autorisation de percer la muraille pour y accéder. En 1791, l'établissement est vendu par lots à deux propriétaires. Jusqu'en 1833, une école d'enseignement mutuel est logée dans le corps est. En 1833, la ville achète l'ensemble des bâtiments avec cours et jardins et propose au département de la Corrèze de lui céder cet emplacement pour la construction d'un palais de justice ; en échange, la ville récupère le corps de bâtiment de l'ancien prieuré Saint-Martin où était logé le tribunal, afin d'y élever son hôtel de ville. A l'issue de cet échange, les bâtiments conventuels sont détruits, à l'exception de la chapelle, et les travaux de construction du palais de justice commencent dès 1836. La chapelle, située dans le corps de bâtiment nord, devient en 1836 la deuxième église paroissiale Saint-Sernin (en remplacement de la première église paroissiale détruite à la Révolution). Son clocher est restauré par Charles Albrizio, architecte de la ville, en 1843. Elle est détruite en 1884 par le percement de la rue de l'Hôtel-de-Ville, après de longues hésitations sur le tracé de cette rue.

Description

Typologie de plan

Plan rectangulaire régulier

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Commentaire descriptif de l'édifice

L'ancienne chapelle est le bâtiment le mieux documenté par les plans levés avant sa démolition et par une description sommaire. Il s'agissait d'un édifice à une nef couverte d'un plafond, flanquée de trois chapelles au côté nord, précédée d'un vestibule et complétée d'un choeur à chevet plat. Selon des plans levés par Louis Bonnay, architecte de la ville, en 1884, pour un projet qui aurait permis de conserver une partie de la construction, mais qui fut abandonné, la partie qui devait servir de clocher présentait des éléments de décor datables du 17e siècle (porte à fronton cintré, lucarnes).

État de conservation (normalisé)

Détruit

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Chavent Martine

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine, Maison de la Région - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Limoges - 27, boulevard de la Corderie – CS 3116 - 87031 Limoges Cedex 1 – 05 55 45 19 00