Hôtel

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel

Titre courant

Hôtel

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Corrèze (19) ; Brive-la-Gaillarde ; 6 rue Toulzac

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Brive-la-Gaillarde centre

Canton

Brive-la-Gaillarde 1

Adresse de l'édifice

Toulzac (rue) 6

Références cadastrales

1923 K 510, 1973 BL 118

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Boutique, cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle, 2e quart 19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Hôtel construit au 17e siècle. De cette époque subsistent principalement l'escalier et une plaque de cheminée datée 1686, semblable à celle qui se trouve dans la maison Lalande, 10 rue de Corrèze. Au 18e siècle, selon la liste des propriétaires accompagnant le plan Massénat, levé vers 1744-1750, l'hôtel appartient au sieur Donneville. A cette époque, le ruisseau du Verdanson longe l'élévation est du bâtiment auquel on accède par la rue de Corrèze et la rue du Civoire ; une petite cour avec des vestiges de ce qui devait être des piles de portail subsiste, englobée dans les constructions mitoyennes. Peut-être à la fin du 18e siècle, au moins dès 1823, date de l'ancien cadastre, le bâtiment est devenu un hôtel de commerce, sous le nom d'hôtel de Toulouse, appartenant au sieur Lagueyrie, qui possède aussi sur la parcelle K 51 (aujourd'hui BL 4) des dépendances de l'hôtel (remise et greniers). A la suite du percement de la rue Toulzac en 1832, qui se superpose dans cette partie au tracé du Verdanson, l'élévation sur ce côté est reconstruite à l'alignement de la nouvelle rue et les autres élévations sont aussi complètement reprises et repercées (traces de collages de maçonnerie et de baies obturées côté rue de Corrèze). Une entrée et un couloir permettant d'accéder à l'escalier sont aménagés sur la rue Toulzac, ainsi qu'un balcon filant sur la totalité de la façade. En 1883, selon la demande d'autorisation du sieur Fraysse, propriétaire de l'hôtel de voyageurs, cette façade est restaurée. Le rez-de-chaussée est ensuite occupé par des magasins de commerce. La partie sud-est de la parcelle devient indépendante du reste du bâtiment, avec aménagement d'une distribution particulière, à une date inconnue.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 2 étages carrés, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans brisés, croupe brisée

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Maçonnerie en grès local dit brasier avec encadrements de baies et chaînages d'angle en grès fin de Grammont. A cause du dénivelé entre la rue Toulzac et les rues plus anciennes de Corrèze et du Civoire, l'édifice n'a qu'un étage carré sur la rue Toulzac et deux sur la rue de Corrèze, avec un décalage dans le niveau des percements de baies. Sous-sol autrefois voûté en berceau. Le garde-corps en ferronnerie du balcon filant est contemporain de ceux des immeubles Latour (25-37 rue Toulzac) et de celui de la maison Mage (10 rue des Patriotes-Martyrs) , datés 1830 et 1835. Série de lucarnes à devants en grès de Grammont (ayant remplacé des lucarnes à devants en menuiserie) , ouvertes dans le brisis du toit. L'escalier est en maçonnerie de brasier, à deux volées droites et repos, caractéristique des escaliers monumentaux construits au 17e siècle à Brive (hôtel de Jumilhac, rue Majour).

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie

Protection et label

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Escalier

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1992

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Chavent Martine

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine, Maison de la Région - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Limoges - 27, boulevard de la Corderie – CS 3116 - 87031 Limoges Cedex 1 – 05 55 45 19 00