Maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Corrèze (19) ; Brive-la-Gaillarde ; 16 boulevard Général-Koenig ; 15 rue de la Jaubertie

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Brive-la-Gaillarde centre

Canton

Brive-la-Gaillarde 1

Adresse de l'édifice

Général-Koenig (boulevard) 16 ; Jaubertie (rue de la) 15

Références cadastrales

1973 BK 7

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Jardin d'agrément, cour, remise

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1857

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Bouquier Marie, née : Martin de Laulerie Marie (commanditaire)

Description historique

Maison construite en 1857 pour Madame Marie Bouquier, née Martin de Laulerie. Une pièce en verrière a été ajoutée en surplomb de la façade arrière à une date inconnue.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Maison construite selon le principe d'un petit hôtel particulier, entre un jardin d'agrément antérieur, clôturé par une grille sur le boulevard, et une cour postérieure, en partie occupée par deux remises formant un plan en U, du côté de la rue de la Jaubertie. Construction d'esprit classique à deux façades ordonnancées. L'escalier intérieur placé en milieu de façade arrière, en charpente, à repos et palier, est éclairé par des baies et par un oeil-de-boeuf percé dans un fronton au niveau du comble. Sur la façade principale, une lucarne passante centrale, surmontée d'un fronton triangulaire, est flanquée de deux lucarnes jumelées, qui ont sans doute été ajoutées. L'étage de soubassement est partiellement enterré, un petit degré avec perron permet d'accéder au rez-de-chaussée légèrement surélevé.

Technique du décor des immeubles par nature

Maçonnerie

Commentaires d'usage régional

Maison de notable à fonction résidentielle

Protection et label

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1994

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Chavent Martine

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine, Maison de la Région - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Limoges - 27, boulevard de la Corderie – CS 3116 - 87031 Limoges Cedex 1 – 05 55 45 19 00