Maison des chanoines

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Appelation d'usage

Maison des chanoines

Titre courant

Maison des chanoines

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Corrèze (19) ; Brive-la-Gaillarde ; 23 rue Charles-Teyssier

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Brive-la-Gaillarde centre

Canton

Brive-la-Gaillarde 1

Adresse de l'édifice

Charles-Teyssier (rue) 23

Références cadastrales

1823 K 108, 1973 BL 75

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Boutique

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle, 16e siècle (?)

Siècle de campagne secondaire de consctruction

19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Maison appelée traditionnellement maison des chanoines, en raison de sa possible appartenance au domaine prioral de Saint-Pierre ou de Saint-Martin-de-Brive. La série de baies sous archivoltes et le bandeau sculpté de sa façade principale permettent de la dater du 13e siècle. L'escalier actuel, en vis, n'est sans doute pas d'origine. Il a pu être construit dans le même temps où l'on obturait la baie centrale et où l'on modifiait deux des baies de l'étage en remplaçant les colonnettes et les remplages par des fenêtres rectangulaires, peut-être au 16e siècle. Les trois ouvertures du rez-de-chaussée ont été plusieurs fois modifiées et leur profil en cintre brisé repris. La plus haute devait correspondre à une porte de type porte charretière, celle du milieu à une baie de boutique, la plus étroite à la porte d'entrée ouvrant sur l'escalier. La façade postérieure a été très remaniée : une partie semble avoir été reconstruite en englobant la cage maçonnée de l'escalier. La trace, entre cette cage et le mur de façade, d'un passage voûté, au niveau des deux étages, débouchant sur une baie ouverte sur l'actuelle rue Marie-Rose-Guillot, laisse supposer la présence, à une époque indéterminée, d'un élément en surplomb, peut-être un porche enjambant cette rue. Louis de Nussac signale un porche qui aurait relié cette maison à l'église Saint-Pierre, mais sa position aurait été différente. L'aménagement intérieur a été refait au 19e siècle, mais les boiseries et deux trumeaux peints ont été supprimés ou ont disparu lors de la restauration complète de l'édifice en 1983. Deux cheminées superposées, dont l'une sans doute du 15e siècle, sont accolées au pignon sud : ce sont les seuls vestiges de la maison adjacente qui a été détruite.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, pierre de taille, bois, pan de bois, enduit partiel

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 2 étages carrés

Typologie du couvrement

Voûte en berceau

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

La façade principale et son décor sont traités en grès fin de Grammont. Pans de bois sous enduit au niveau du deuxième étage. Sous-sol occupé par deux caves voûtées en berceau.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, peinture (étudiée dans la base Palissy)

Indexation iconographique normalisée

Feuillage ; ornement à forme géométrique ; pilastre ; colonne

Description de l'iconographie

Décor de feuilles de vigne courant sur le bandeau de niveau. Décor de têtes de clous sur les archivoltes des baies. Chapiteaux des colonnettes et des pilastres des baies décorés de feuillages.

Commentaires d'usage régional

Maison résidentielle et commerçante

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM19001264

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Baie

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1983

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Chavent Martine

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine, Maison de la Région - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Limoges - 27, boulevard de la Corderie – CS 3116 - 87031 Limoges Cedex 1 – 05 55 45 19 00