Maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Corrèze (19) ; Brive-la-Gaillarde ; 5 rue Blaise-Raynal

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Brive-la-Gaillarde centre

Canton

Brive-la-Gaillarde 1

Adresse de l'édifice

Blaise-Raynal (rue) 5

Références cadastrales

1973 BM 32

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Vermeil de Conchard (?, commanditaire)

Description historique

Maison construite, selon L. de Saint-Germain et L. de Nussac, vers 1800 pour l'avocat Vermeil de Conchard qui avait acheté l'emplacement et les ruines de l'ancien hôtel Masgonthier de Laubanie, détruit en 1793 sur ordre du conventionnel Lanot. L'institution de charité la Providence, dirigée par les soeurs de Nevers achète la maison et s'y installe de 1847 à 1869, date de son déménagement dans leur nouveau bâtiment situé boulevard Jules-Ferry (voir Brive-la-Gaillarde faubourg : institution la Providence). Le linteau du tympan d'imposte de la porte d'entrée a été refait lors de l'installation des soeurs, sans doute vers 1847-1848 ; la clé est sculptée du monogramme A M (pour AVE MARIA) , surmonté de la croix. Selon le cadastre de 1823, la maison est complétée d'un corps de bâtiment bordant une cour arrière, visibles encore sur le plan d'alignement de 1868, les deux ultérieurement supprimés. La maison, achetée par la ville et restaurée en 1990-1995, est actuellement occupée par des services municipaux.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

Rez-de-chaussée, 2 étages carrés, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Grès fin de Grammont en pierre de taille pour la façade principale, grès (brasier) pour les autres élévations. L'escalier tournant à jour central et repos est placé latéralement par rapport à la largeur de la façade principale et en milieu par rapport à la profondeur du bâti, selon une disposition d'aspect résidentiel. Devants de lucarne en maçonnerie.

Commentaires d'usage régional

Maison urbaine résidentielle

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Porte

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1991

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Chavent Martine

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine, Maison de la Région - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Limoges - 27, boulevard de la Corderie – CS 3116 - 87031 Limoges Cedex 1 – 05 55 45 19 00