Château

Désignation

Dénomination

château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Poitou-Charentes 16 Chassiecq

Aire d'étude

Communauté de communes du Confolentais

Canton

Champagne-Mouton

Lieu-dit

le Cluseau

Référence cadastrale

1986 C 170

Milieu d'implantation

isolé

Historique

Datation des campagnes principales de construction

15e siècle (?), 19e siècle

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

Sur la carte de Cassini (18e siècle) est mentionné un château au lieu-dit le Chirot qui est à l'emplacement de l'actuel écart du Cluzeau. Sur le plan cadastral de 1835 est figuré un corps de bâtiment rectangulaire cantonné de deux tours de plan circulaire à l'est et à l'ouest. Le dépouillement des archives ne donne pas, à ce jour, l'origine de cet édifice. Les seuls renseignements à son sujet sont des sources de traditions orales faisant mention d'un Monsieur Cornette y ayant habité au 19e siècle. La tour ouest a conservé une meurtrière et une fenêtre à encadrement chanfreiné, peut-être les seuls témoins d'une construction pouvant remonter au 15e siècle. Le corps de bâtiment rectangulaire reliant les deux tours n'apporte pas d'éléments de datation antérieurs au 19e siècle, période où l'édifice a dû connaître des transformations et peut-être même des constructions nouvelles comme la dépendance située à l'ouest de l'habitation. Abandonné actuellement, l'ensemble est en ruines.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

calcaire, moellon, enduit

Commentaire description

Les vestiges du château se situent à moins d'une centaine de mètres de la ferme du lieu-dit le Cluseau, en bordure de chemin. L'ensemble est en ruines. Sont encore reconnaissables les deux tours cylindriques à l'ouest et à l'est. Celle de l'est a conservé des trous à pigeon avec pierre d'envol, celle du nord une fenêtre à encadrement chanfreiné et une meurtrière. Le corps de bâtiment entre les deux tours garde des traces de cheminée sur le mur est, tandis que sur le mur nord se voient des ouvertures à linteaux en bois, matériau habituellement en usage pour les baies des dépendances. Le corps de bâtiment prolongeant la tour ouest vers le nord, était, semble-t-il à usage d'habitation comme en témoignent un piédroit de cheminée sur le mur nord et une pierre d'évier sur le mur est.

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

2003

Crédits

© Inventaire général, © Communauté de communes du Confolentais

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Debelle Jacqueline

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Dossier

dossier individuel