Immeuble avec magasins de commerce

Désignation

Dénomination de l'édifice

Immeuble, magasin de commerce

Titre courant

Immeuble avec magasins de commerce

Localisation

Localisation

Normandie ; Calvados (14) ; Deauville ; 95, 97, 99, 101 rue Eugène Colas

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Basse-Normandie

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Deauville

Canton

Trouville-sur-Mer

Adresse de l'édifice

Eugène Colas (rue) 95, 97, 99, 101

Références cadastrales

1984 AE 64

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Boutique

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Signature

Description historique

Occupé au rez-de-chaussée par une boutique, cet immeuble est construit vers 1913 par les entrepreneurs Eugène Tison et Boulet. En effet, il n'apparait pas sur le "Plan général de la ville de Deauville-sur-Mer. La Plage Fleurie", dressé par le Syndicat d'initiative et de propagande de Deauville vers 1912, mais figure sur le "Plan de Deauville-sur-Mer" daté de 1914.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique, pierre, calcaire, brique avec pierre en remplissage, faux pan de bois, ciment, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile plate

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, rez-de-chaussée, 3 étages carrés, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre

Commentaire descriptif de l'édifice

Aligné sur la rue Eugène Colas, cet immeuble de plan trapézoïdal comprend un rez-de-chaussée sur sous-sol, trois étages carrés et un étage de comble. Le toit à longs pans est couvert en tuile plate. Le gros-œuvre est en brique avec pierre en remplissage. Sur la façade principale sur rue, il est masqué au rez-de-chaussée et au premier étage par un parement en damier brique et ciment, et dans les parties hautes par un faux pan de bois de type structurel (colombes verticales, croix complexes sous les appuis des fenêtres et feuilles de fougères) emprunté à l'architecture vernaculaire du Pays d'Auge de la seconde moitié du 18e siècle. Au premier étage, l'entre-colombage est en brique, tandis que dans les parties hautes, il est enduit en ciment. De type pignon, la façade principale est occupée au rez-de-chaussée par des vitrines rehaussées par des arcs en accolade de type médiéval. Le premier étage est rythmé par l'alternance des baies cintrées et des bow-windows à pans coupés soutenus par des aisseliers moulurés. Cet édifice régionaliste, de style normand (pan de bois) s'inspire des maisons médiévales augeronnes (arcs en accolade, encorbellement sur solives des premier et deuxième étages, aisseliers sculptés).

Commentaires d'usage régional

Régionaliste,style normand,style néo-médiéval

État de conservation (normalisé)

Bon état

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Hébert Didier

Cadre de l'étude

Patrimoine de la villégiature

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Basse-Normandie - Direction de l'Inventaire général du patrimoine culturel
Abbaye aux Dames - Place Reine Mathilde BP 523 - 14035 Caen Cedex - 02.31.06.97.33