ensemble d'édifices à cour commune

Désignation

Dénomination

ensemble d'édifices à cour commune

Titre courant

ensemble d'édifices à cour commune

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur 13 Marseille 2e arrondissement

Aire d'étude

Euroméditerranée

Lieu-dit

Grands Carmes (les)

Adresse

République (rue de la) 60-66, 72 ; Jean-Marc-Cathala (rue) ; Jean-Trinquet (rue) ; François-Moisson (rue)

Référence cadastrale

1977 Les Grands Carmes A 19 à 22, 24, 100

Milieu d'implantation

en ville

Parties non étud

immeuble à logements, magasin de commerce

Historique

Datation des campagnes principales de construction

3e quart 19e siècle

Datation en années

1866

Justification de la datation

daté par travaux historiques

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

pierre, pierre de taille

Matériau de la couverture

tuile creuse, ardoise

Vaisseau et étage

rez-de-chaussée, entresol, 6 étages carrés

Type de la couverture

toit à longs pans

Commentaire description

Ilot haussmannien comprenant un rez-de-chaussée, un entresol et six étages carrés, le 6e étant en retrait (postérieur?) avec courettes intérieures. Il a la particularité d'être interrompu par un immeuble de construction postérieure. Les dix travées extérieures (No 60, 66 et 70) comportent pour les 2e, 3e et 4e étage un pilastre colossal d'ordre composite encadrant deux travées, surmontées de deux consoles jumelées portant le balcon filant du 5 étage ; on trouve également un balcon filant aux 1e et 2e étages, le premier plus saillant sur la façade. Les autres travées comportent aussi un pilastre colossal, mais sur les 3e et 4e étages seulement et séparées au 1e par des cartouches à mufles de lion et des chutes de feuillages. Cet îlot est le seul également dont le sculpteur est cité sur la façade, pour le décor surmontant chaque porte d'entrée, différent chaque fois : au No 60, un fronton interrompu, comportant une figure de putto de dos, debout devant un cartouche encadré de guirlandes de fleurs, de fruits et de branches d'olivier. La porte du No 62 comporte un dais en ressaut, soutenu par des consoles figurant un satyre, le No 64 trois figures de putti dans un cartouche et le No 72, un fronton triangulaire à base interrompue sur deux consoles très allongées portant deux mascarons de satyre et de nymphe ; cette partie d'îlot bénéficie d'un décor particulier au 1e étage : des médaillons enrubannés sur chaque trumeau, portant des bustes féminins de profil, tournés vers la travée centrale.

Protection

Observations

îlot 138

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

2001

Crédits

© Inventaire général, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Date de rédaction de la notice

2001

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Marciano Florence

Cadre de l'étude

pré-inventaire

Dossier

dossier individuel

Dossier adresse

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66