Usine de verre destiné à l'industrie, actuellement centre sportif

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de verre destiné à la chimie

Destination actuelle de l'édifice

Centre sportif

Titre courant

Usine de verre destiné à l'industrie, actuellement centre sportif

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Hautes-Alpes (05) ; L'Argentière-la-Bessée

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

L'Argentière-la-Bessée

Canton

L'Argentière-la-Bessée

Lieu-dit

Quartz (quartier du)

Références cadastrales

1949 F3 1210 à 1213

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Le Fournel

Partie constituante non étudiée

Centrale hydroélectrique, fonderie, bureau d'entreprise

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1913, 1989

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Planche Gilbert (ingénieur)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

La Société du Quartz Fondu est créée en 1913 et l'usine est construite par Gilbert Planche. Une prise d'eau est établie dans les gorges du Fournel et une conduite forcée de 120 m de dénivelé alimente une petite centrale électrique. Des fours électriques fondent du sable provenant de Fontainebleau pour élaborer des verres très purs destinés à la fabrication de matériel de laboratoire, de lampes et au moulage d'ornementation en verre. En 1927 l'usine est rachetée par "Alais, Froges et Camargues" qui transforme les installations et poursuit la fabrication de verres spéciaux. Elle cesse son activité en 1936. Elle sert ensuite d'entrepôt et de garages. Une grande partie des bâtiments industriels est détruite en 1978. La fonderie est tranformée en salle de sport. L'ensemble du site est reconverti en complexe sportif à partir de 1989.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Maçonnerie, moellon

Matériaux de la couverture

Tôle nervurée

Description de l'élévation intérieure

8 vaisseaux, rez-de-chaussée, 1 étage carré, comble à surcroît

Typologie du couvrement

Charpente métallique apparente, charpente en bois apparente

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie électrique

Commentaire descriptif de l'édifice

Trois bâtiments d'origine sont conservés. L'ancienne fonderie consiste en un hall de 8 travées à charpente métallique avec une couverture en tôle. Les anciens bureaux présentent un seul étage avec une couverture en ciment-amiante. L'ancien atelier de meulage est partiellement conservé sous la forme d'un bâtiment de 28 x 8 m, percé d'un coté par 4 baies et coiffé d'une toiture dissymétrique en tôle ondulée. Sous l'emprise de l'usine court un souterrain assez vaste, en partie réutilisé du côté aval comme passage souterraine sous la ligne de chemin de fer, obstrué vers l'amont par des alluvions de torrent. Il s'agit d'un passage pour une conduite forcée, engravé par la crue de 1928.

État de conservation (normalisé)

Remanié

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

2001

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ancel Bruno, Marciano Florence

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66