Temple, église paroissiale Notre-Dame (centre oecuménique)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale, temple

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Centre oecuménique

Vocable - pour les édifices cultuels

Notre-Dame

Titre courant

Temple, église paroissiale Notre-Dame (centre oecuménique)

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur 05 Vars

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Guillestre

Lieu-dit

Sainte-Marie

Références cadastrales

1998 D1 2094, 2161

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1970

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Genton Pierre (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Le centre oecuménique de Vars, inauguré à Noël 1970, a été construit à l'emplacement de l'ancienne église paroissiale Sainte-Marie et d'une partie du cimetière y attenant, sur les plans de l'architecte lyonnais Pierre Genton, réalisés en 1969. Plusieurs propositions ont été faites par l'architecte entre avril 1965, date du premier avant-projet, et 1971, date à laquelle il fournit les plans du clocher et de l'aménagement des abords de l'édifice. Les deux premiers projets prévoyaient de nombreuses annexes, avec notamment la construction d'un presbytère attenant à la salle de prière et comprenant plusieurs chambres. Pierre Genton prévoyait également une butte extérieure taillée en gradins pour accueillir l'assistance extérieure les jours de grande affluence. En juin 1967 la mairie avait passé une convention avec le Comité Cultuel de Vars qui, outre le choix de l'architecte, prenait en charge la partie financière des opérations grâce à une subvention municipale. Comme convenu, le centre est devenu propriété communale dès la fin des travaux. La volonté de créer un centre oecuménique revient aux deux communautés protestante et catholique qui cohabitent à Vars depuis plusieurs siècles et qui chacune ont conservé leur lieu de culte spécifique au hameau de Saint-Marcellin.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Béton, enduit

Matériaux de la couverture

Tôle nervurée

Typologie de plan

Plan centré

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé

Typologie de couverture

Toit à longs pans, appentis

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier droit, en maçonnerie, escalier intérieur : escalier tournant, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Le centre oecuménique de Vars est de plan rectangulaire avec un retour saillant au sud-ouest. A l'ouest, la façade principale se développe sans ressaut. L'entrée principale est située au sud de cette façade. Elle est précédée d'une terrasse abritée par un toit en appentis et donne accès à l'étage de soubassement occupé par différentes pièces : salle de réunions, logements et espace de circulation. Ce dernier est un long couloir largement ouvert au sud conduisant à un escalier droit, lui-même ouvert sur l'extérieur et qui mène à la salle de prière, en rez-de-chaussée surélevé. Une entrée secondaire se situe dans la partie saillante au sud du bâtiment. Elle est précédée de quelques degrés et donne accès à un escalier intérieur tournant en maçonnerie conduisant à la sacristie. La salle de prière est de plan rectangulaire organisée en deux parties : les places des fidèles sont réparties à l'est et à l'ouest de l'espace central. Le sanctuaire est disposé au centre, contre le mur gouttereau sud, dans une organisation qui n'est pas celle d'origine. La salle de prière est éclairée par une grande lucarne à trois fenêtres et jouées essentées. L'ensemble de l'édiffice est couvert de tôle nervurée. Celle-ci a remplacé les bardeaux prévus à l'origine.

Protection

Référence aux objets conservés

IM05002235, IM05002234, IM05002239, IM05002232, IM05002238, IM05002146, IM05002237, IM05002231, IM05002236, IM05002138, IM05002142, IM05002242, IM05002233

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Pelletier Olivia, Ilieva Svetlana

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

1/14
celliers
celliers
© Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
Voir la notice image