Village

Désignation

Dénomination de l'édifice

Village

Titre courant

Village

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-de-Haute-Provence (04) ; Le Fugeret

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var

Canton

Annot

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Antiquité, Moyen Age, 16e siècle, 17e siècle, 18e siècle, 19e siècle, 20e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Le plateau de Saint-Sauveur a sans doute servi d'oppidum à l'époque protohistorique. Le site antique de Segumagna semble localisé par le toponyme Les Segumagnes, en rive gauche du Ravin du Coin. Au cours de l'Antiquité tardive ou du début du Moyen-Age, l'habitat se reperche sur le site de Saint-Sauveur et du Chastel. Au début du 11e siècle, l'église Saint-Pons et ses possessions sur le territoire de Segumagna sont données à l'abbaye Saint-Victor de Marseille. Les ruines d'une possible église castrale et d'un autre bâtiment médiéval ont été repérés à Saint-Sauveur. Sans doute vers le milieu du Moyen-Age, le site du village se déperche progressivement et s'installe sur l'échine qui domine la clue. Cette installation est sans doute aidée par la construction de la Tour du Murat qui défend le site, et le village se protège derrière une probable enceinte de maisons-rempart (Rue du Barri). Les traces de ce village médiéval se retrouvent aujourd'hui dans quelques pans d'élévations et surtout dans la toponymie : Rue du Barri, Aut-de-Vilo, La Tour, etc. Une seconde enceinte (Rue Basse) a probablement été édifiée afin d'englober un premier faubourg progressivement construit le long du chemin qui passait au pied du village. Les 16e et 17e siècles sont marqués par un nouveau dynamisme urbain dont on retrouve les traces architecturales sur de nombreux bâtiments : demi-croisées, encadrements chanfreinés, accolades, etc. A cette époque, un nouveau faubourg s'installe au pied de la Rue Basse, constitué de maisons d'habitation, et va progressivement dessiner le tracé de la Grande Rue. Le vieux village médiéval est peu à peu délaissé et les maisons sont reconverties en bâtiments agricoles. Ce glissement des fonctions se retrouve bien dans la lecture du cadastre napoléonien, où l'on retrouve de très nombreux bâtiments ruraux dans le coeur ancien du village. Le 19e siècle est marqué par la construction du quartier de la mairie et du presbytère ; de nombreuses façades de la Grande Rue sont frappées d'alignement au milieu des années 1890, lors des travaux de la route d'Entrevaux à Colmars. Au tout début du 20e siècle, la construction de la voie ferrée Nice-Digne apporte une activité considérable, qui se traduit entre autres par la construction de nouveaux bâtiments (hôtels, commerces, etc.) et par la transformation de plusieurs entrepôts agricoles pour accueillir une partie des muletiers du chantier avec leurs bêtes ; des baraquements en bois sont construits pour les ouvriers. Un certain nombre de maisons du village sont entièrement restaurées, voire transformées à cette occasion.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Le village du Fugeret est situé au débouché aval de la clue de la Vaïre, en rive gauche. Il est dominé par le plateau de Saint-Sauveur et s'ouvre à l'est sur une petite plaine cultivable. Les constructions sont regroupées en îlots de bâtiments séparés par des ruelles qui suivent les courbes de niveaux. Des passages, souvent couverts, permettent de rejoindre ces ruelles. Les îlots de la partie haute du village sont presque exclusivement composés d'entrepôts agricoles, mais on en retrouve également mélangés aux îlots de maisons d'habitation.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Laurent Alexeï

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66