Entrepôt agricole

Désignation

Dénomination de l'édifice

Entrepôt agricole

Titre courant

Entrepôt agricole

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-de-Haute-Provence (04) ; Le Fugeret

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var

Canton

Annot

Lieu-dit

Tourres (les)

Références cadastrales

1830 A 284, 1983 A3 210

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle (?)

Siècle de campagne secondaire de consctruction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1922

Commentaires concernant la datation

Date portée

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'origine de cet entrepôt agricole pourrait remonter au 18e siècle. Sur le cadastre de 1830, il apparaît avec un plan de masse identique à l'actuel et il est mentionné comme « bâtiment rural et cour » appartenant à Laugier Dominique, lequel possède également une « terre labourable » mitoyenne. L'état des sections de ce cadastre nomme ce quartier « Les Tours ». Le second bâtiment, accolé à l'est (ruiné), a été rajouté à la fin du 19e siècle. La tradition orale rapporte que le bâtiment actuel aurait été reconstruit dans les années 1920, ce que semble confirmer la date peinte de 1922.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon sans chaîne en pierre de taille, pierre sèche

Matériaux de la couverture

Grès en couverture

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, étage de comble

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

Cet entrepôt agricole est situé à environ un kilomètre au nord-est d'Argenton, à une altitude de 1390 mètres. Il est adossé à la pente et comporte un étage de soubassement et un étage de comble. L'étage de soubassement est occupé par une étable, couverte par un plancher sur solives ; le parement des murs est jointoyé à la terre. L'ensemble du bâtiment est construit en pierre sèche, en moellons de grès. Les chaînes d'angles sont en gros blocs équarris, assurant un fort harpage. La porte et le jour de l'étable possèdent un linteau monolithe. La charpente est à pannes et le toit à longs pans, à pente douce, est couvert en lauzes de grès posées sur des chevrons rapprochés ; les rives sont traitées en légers redents. Une cour et une aire à battre se trouve devant le bâtiment, elles sont encloses par un muret maçonné, avec couvrement en grosses dalles de grès. L'aire à battre est dallée en lauzes ; elle était en partie couverte par un hangar sur trois murs (localement appelé « cabane », totalement ruiné) possédant un étage de fenil ouvert en loggia. Ce bâtiment était couvert en planches de mélèze.

Commentaires d'usage régional

2.2 : entrepôt agricole multifonctionnel : polyvalent avec fenil

Protection

Observations concernant la protection de l'édifice

Cet entrepôt agricole est l'un des derniers bâtiments du canton d'Annot couvert en lauzes.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Laurent Alexeï

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66