Entrepôt agricole

Désignation

Dénomination de l'édifice

Entrepôt agricole

Titre courant

Entrepôt agricole

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-de-Haute-Provence (04) ; Le Fugeret ; 6e entrepôt agricole

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var

Canton

Annot

Lieu-dit

Argenton

Adresse de l'édifice

6e entrepôt agricole

Références cadastrales

1830 A 726, 1983 A3 484

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle (?)

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'origine de cet entrepôt agricole pourrait remonter au moins au 18e siècle. La lecture de l'élévation ouest montre une ancienne chaîne d'angle et un collage de maçonnerie qui indiquent que le bâtiment a été agrandi ; côté est, le pignon est homogène et a été entièrement repris à cette occasion. Sur le cadastre de 1830 il est figuré avec un plan de masse identique à l'actuel et il est mentionné comme « bâtiment rural », appartenant à Bonnet Jean Louïs dit Gros Jean, sauf une « cave » appartenant à David Joseph Jérôme. Sur l'état des sections de ce document, cette parcelle située au milieu de la partie basse d'Argenton est nommée « La Meyane ».

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon

Matériaux de la couverture

Tôle ondulée, bois en couverture

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, étage de comble

Typologie du couvrement

Voûte en berceau segmentaire

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

Cet entrepôt agricole est situé dans la partie basse du hameau d'Argenton, à l'extrémité d'un îlot de bâtiments. Il possède une mitoyenneté et comporte trois étages : un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un étage de comble. L'étage de soubassement est occupé par une étable, couverte par une voûte en berceau segmentaire avec pénétrations côté est, qui correspondent aux deux jours et à la porte. Le rez-de-chaussée surélevé est réservé au fenil, il est accessible par une porte fenière à deux vantaux, avec loquet en bois ; deux jours assurent l'aération ; le sol est directement constitué de l'extrados de la voûte de l'étable. L'étage de comble est également réservé au fenil, il est accessible par deux baies fenières opposées côtés est et ouest ; le sol est un plancher sur solives. L'ensemble du bâtiment est construit en maçonnerie de moellons de grès, les chaînes d'angles sont en pierre de taille. Les élévations reçoivent un enduit à pierres vues. Au premier niveau de l'élévation est, on note une inscription gravée : « HENRI ». Les encadrements des ouvertures sont bruts de maçonnerie, avec linteau en bois. La charpente est à pannes et le toit à longs pans, à forte pente, est couvert en plaques de tôle ondulée qui remplacent une couverture originelle en planches de mélèze.

Commentaires d'usage régional

2.1 : entrepôt agricole multifonctionnel : fenil sur étable

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Laurent Alexeï

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66