Entrepôt agricole

Désignation

Dénomination de l'édifice

Entrepôt agricole

Titre courant

Entrepôt agricole

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-de-Haute-Provence (04) ; Le Fugeret ; 4e entrepôt agricole

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var

Canton

Annot

Lieu-dit

Béouge (la)

Adresse de l'édifice

4e entrepôt agricole

Références cadastrales

1983 A3 727

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Sur le cadastre de 1830, cet emplacement est occupé par une « aire », nommée « L'Aire de la Béouge » à l'état des sections (parcelle 1830 A 1108). Elle appartient alors à Jacomet Louïs dit Eraou, qui possède également un « bâtiment rural » situé immédiatement en contrebas de cette aire à battre, et qui est nommé « La Grange de la Béouge » (parcelle 1830 A 1109, aujourd'hui ruiné). La construction de cet entrepôt agricole, pour couvrir et abriter une partie de l'aire à battre, remonte à la seconde moitié du 19e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon

Matériaux de la couverture

Bois en couverture

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, étage de comble

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

Cet entrepôt agricole est situé à quelques dizaines de mètres au nord-ouest de l'écart de la Béouge, dans un petit regroupement de bâtiments agricoles. Le bâtiment est construit sur trois murs, formant un hangar couvrant en partie une aire à battre. Il est adossé au talus de l'ancien chemin d'Argenton, en partie sur des blocs rocheux. Il comprend un étage de soubassement et un étage de comble. L'étage de soubassement, qui correspond à la partie couverte de l'aire à battre, sert aussi de remise à véhicule ; le sol est dallé en lauzes. L'étage de comble est constitué d'une mezzanine servant de fenil ou de séchoir, ouvert en loggia ; le sol est un plancher sur poutres. L'ensemble du bâtiment est construit en maçonnerie de moellons de grès, les extrémités des pignons sont en pierre de taille. Les élévations ne reçoivent pas d'enduit. La charpente est à pannes et le toit à longs pans asymétriques, à forte pente, est couvert en planches de mélèze. Un autre hangar du même type est mitoyen côté ouest.

Commentaires d'usage régional

2.2 : entrepôt agricole multifonctionnel : polyvalent avec fenil

Protection et label

Observations concernant la protection de l'édifice

Ce type de hangar sur murs, couvrant partiellement une aire à battre et pouvant également servir de remise voir de fenil et/ou de séchoir, est localement appelé « cabane ». Il fonctionne parfois « en paire » avec un autre bâtiment, accueillant une étable sous un fenil, souvent séparé par l'aire à battre.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Laurent Alexeï

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel
Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66