Maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-de-Haute-Provence (04) ; Le Fugeret ; 1ère maison

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var

Canton

Annot

Lieu-dit

Chabrières

Adresse de l'édifice

1ère maison

Références cadastrales

1830 A 1498, 1983 A4 1037b

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 18e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e moitié 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1711

Commentaires concernant la datation

Date portée

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La date de 1711 pourrait indiquer l'origine de ce bâtiment. Cependant, le plan cadastral de 1830 montre qu'à cette époque, il existait un « bâtiment rural » à cet emplacement, avec un plan de masse différent et séparé de l'îlot. La lecture de l'élévation nord montre d'ailleurs une ancienne ouverture murée. La reconstruction de cette maison remonte sans doute à la seconde moitié du 19e siècle. Jusqu'aux années 1940, elle servait de logement pour l'institutrice du hameau, l'école étant alors située dans la maison voisine.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon sans chaîne en pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile plate mécanique, grès en couverture

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, rez-de-chaussée, 1 étage carré

Typologie du couvrement

Voûte en berceau

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier tournant, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Cette maison est accolée en arrière d'un îlot de bâtiment, au hameau de Chabrières. Elle est mitoyenne sur un côté et possède trois étages : un sous-sol, un rez-de-chaussée et un étage carré. Le sous-sol, appuyé sur le rocher, est occupé par un cellier accessible par l'étable de la parcelle mitoyenne ; ce cellier est couvert par une voûte en berceau. Le rez-de-chaussée est occupé par un logis ; le sol est en lauzes scellées sur l'extrados de la voûte du cellier ; les murs sont enduits. L'étage carré est accessible par un escalier de distribution extérieur en bois, qui dessert une coursière. Cet étage est occupé par un logis ; le sol est en carreaux de terre cuite. L'ensemble du bâtiment est construit en maçonnerie de moellons de grès, les chaînes d'angles sont en gros moellons équarris ; un chronogramme est gravé sur une pierre de la chaîne d'angle nord-ouest. Les élévations reçoivent un enduit à pierres vues. Les encadrements des ouvertures sont façonnés au mortier de gypse, avec linteau en bois. La couverture en tuile plate mécanique du toit à longs pans (pente douce) remplace probablement une couverture originelle en lauzes de grès.

Commentaires d'usage régional

B : maison sans partie agricole, artisanale ou commerciale

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Laurent Alexeï

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel
Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66