Maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-de-Haute-Provence (04) ; Le Fugeret ; 2e maison

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var

Canton

Annot

Lieu-dit

Chabrières

Adresse de l'édifice

2e maison

Références cadastrales

1830 A 1497, 1983 A4 1036

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle (?)

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'origine de cette maison pourrait remonter au 17e siècle. La lecture des élévations montre qu'une ancienne porte a été murée. Le cadastre de 1830 la mentionne comme « maison et cour », appartenant à Coste Jean Baptiste dit Comte. A cette époque, la maison est traversante et il n'y a pas de bâtiment accolé côté nord.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon sans chaîne en pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tôle ondulée, bois en couverture

Description de l'élévation intérieure

Rez-de-chaussée, 2 étages carrés

Typologie de couverture

Toit à un pan

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie, escalier intérieur : escalier en vis

Commentaire descriptif de l'édifice

Cette maison est située au coeur d'un îlot de bâtiments du hameau de Chabrières. Elle est mitoyenne sur trois côtés et comporte trois étages : un rez-de-chaussée et deux étages carrés. Le rez-de-chaussée est occupé par une étable, couverte par un plancher sur solives ; une porte de communication intérieure dessert la cave de la maison voisine. Le premier étage carré est accessible par un escalier de distribution extérieur maçonné parallèlement à la façade, avec des marches monolithes en grès, qui desservait une petite coursière en bois. Ce premier étage carré est occupé par un logis ; une cheminée est adossée au mur est, flanquée de deux placards-niches ; le sol est un plancher et les murs sont enduits. Le second étage carré est accessible par un escalier intérieur en vis, avec marches en bois sur noyau en bois. Ce second étage carré est occupé par une chambre dans laquelle se trouve un lit à cadre en fer, avec paillasse en drap de chanvre et rembourrage en feuilles de châtaignier. Une petite mezzanine installée sous le rampant du toit sert de séchoir à châtaignes. L'ensemble du bâtiment est construit en maçonnerie de moellons de grès, les chaînes d'angles sont en moellons équarris. L'élévation sud reçoit un enduit rustique chaulé. Les encadrements des ouvertures sont façonnés au mortier, avec linteau en bois. La charpente est à pannes et le toit à un pan, à forte pente, est couvert en plaques de tôle plane qui remplacent une couverture originelle en planches de mélèze.

Commentaires d'usage régional

A3 : maison avec parties agricoles en parties basses et hautes

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Laurent Alexeï

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel
Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66