Entrepôts agricoles

Désignation

Dénomination de l'édifice

Entrepôt agricole

Titre courant

Entrepôts agricoles

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-de-Haute-Provence (04) ; Méailles

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var

Canton

Annot

Nombre d'édifices concernés par l'étude

123 repérés, 26 étudiés

Historique

Description historique

Quelques bâtiments remontent sans doute au 17e siècle, mais la plupart datent des 18e et 19e siècles. Une dizaine de bâtiments porte des dates, les plus anciennes étant 1791 et 1794. On note également plusieurs grands hangars à foin sur étable, construits à proximité du village au début du 20e siècle, après la mise en service du Canal de la Vaïre qui a permis d'augmenter considérablement les rendements des prés à l'arrosage.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, grès, moellon sans chaîne en pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile creuse, bois en couverture

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit à un pan

Commentaire descriptif de l'édifice

Le repérage des entrepôts agricoles sur la commune de Méailles a été effectué au cours des mois de mai et juin 2011. 123 entrepôts agricoles ont été repérés et 26 sélectionnés. Près des deux-tiers (63%) sont agglomérés au village ou à proximité immédiate. Les autres sont dispersés et isolés dans les quartiers agricoles. Ceux du village présentent de un à quatre niveaux d'élévation, ceux isolés de deux à trois niveaux. Au village, on note la présence d'un ou deux étages de soubassement pour seulement un tiers des bâtiments, cette proportion montant au deux-tiers dans les campagnes où les bâtiments sont souvent adossés à la pente, voire adossés à un rocher. La présence d'une voûte a été repérée pour 20% du corpus. Les entrepôts agricoles sont principalement construits en maçonnerie mixte de moellons calcaires et de grès ; cependant, un tiers du corpus communal est construit uniquement en grès (uniquement des bâtiments dispersés). La présence d'une chaîne d'angle en pierre de taille ne concerne que 9% du corpus. Les enduits des élévations sont très majoritairement à pierres vues, avec quelques rares cas à inclusions de petits cailloux, ou parfois rustiques. Cependant, 13% des bâtiments agricoles possèdent des élévations non enduites. Les toits sont à un pan dans 60% des cas, ils sont traditionnellement couverts en tuile creuse. Néanmoins, 37% des entrepôts agricoles possèdent des toits à longs pans. Les toits à longs pans situés autour de La Combe sont à forte pente, ils étaient couverts en planches de mélèze. Quelques exemples d'avant-toit en débord de lauzes ont été notés. Les entrepôts agricoles de type 1.1 représentent 0% du corpus ; ceux du type 1.2, 5,5% ; ceux du type 2.1, 57% ; ceux du type 2.2, 36% ; ceux du type 2.3, 1,5%.

Commentaires d'usage régional

1.1 – Entrepôt agricole uni-fonctionnel : fenil,1.2 – Entrepôt agricole uni-fonctionnel : remise ou étable,2.1 – Entrepôt agricole multi-fonctionnel : fenil sur étable,2.2 – Entrepôt agricole multi-fonctionnel : polyvalent avec fenil,2.3 – Entrepôt agricole multi-fonctionnel : polyvalent sans fenil

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Laurent Alexeï

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier collectif

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66