Cimetière de Méailles

Désignation

Dénomination de l'édifice

Cimetière

Titre courant

Cimetière de Méailles

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-de-Haute-Provence (04) ; Méailles

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var

Canton

Annot

Références cadastrales

1984 D 72, 73, 2012 D 72, 424

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 19e siècle, 1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1854, 1911, 1924

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'ancien cimetière se trouvait accolé au nord-est de l'église (parcelle 1830 D 288). En 1823, le menuisier Gabriel Feraud facture à la Commune une réparation pour le portail de ce vieux cimetière, qui était donc enclos. En 1830, l'emplacement de l'actuel cimetière est occupé par une « terre aride » appartenant à la commune de Méailles ; ce quartier est alors nommé « Larra ». Le 26 décembre 1854, les travaux du nouveau cimetière sont achevés, pour une somme de 1 073 francs et 9 centimes. En 1911, un plan de ce nouveau cimetière est dressé, sans doute lors de l'extension orientale nécessitant la construction d'un mur de soutènement intermédiaire. Un nouveau plan est dressé en 1929, précisant les emplacements des différents types de concessions.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, grès, moellon sans chaîne en pierre de taille

Commentaire descriptif de l'édifice

Ce cimetière est situé dans la partie nord-est du village, face à l'ancienne école (actuelle mairie). Il est enclos par un mur en maçonnerie de moellons calcaires et de grès. L'accès se fait côté sud par un portail composé de deux piliers en pierre de taille de grès, surmontés de demi-boules monolithes au sommet ; les deux vantaux métalliques sont surmontés d'une croix à branches piquées. Le cimetière est organisé en gradins, séparés par une allée centrale. Un grand cyprès est planté au centre, à côté de la croix du cimetière. Cette dernière possède un socle en pierre de taille de grès et une croix en fonte moulée, rayonnante, à branches trilobées ; sur le socle on lit l'inscription « SOUVENIR DE MISSION 1895 ». Les tombes sont organisées perpendiculairement aux allées. On note 17 tombes avec un enclos en chaînes, 3 tombes avec enclos-cage ; 6 tombes possèdent des dais en tôle avec lambrequins, qui protègent les stèles. La plupart des stèles sont en pierre de taille de grès, surmontées d'une croix en fonte ; quelques stèles sont entièrement en pierre de taille ; on note également quelques croix en bois. Le mobilier funéraire se compose principalement de coeurs en tôle, en tôle émaillée, en fonte moulée, ainsi que quelques crucifix en perles. La travée ouest du cimetière est plus récente, elle est accessible par un second portail ; elle accueille des caveaux en marbre.

Dimensions normalisées des édicules uniquement

Croix du cimetière : 47 cm l, 47 cm la, 255 cm h

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Laurent Alexeï

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66