Entrepôts agricoles

Désignation

Dénomination de l'édifice

Entrepôt agricole

Titre courant

Entrepôts agricoles

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-de-Haute-Provence (04) ; Saint-Benoît

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var

Canton

Annot

Nombre d'édifices concernés par l'étude

49 repérés, 4 étudiés

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle, 19e siècle, 20e siècle

Description historique

Les plus vieux entrepôts agricoles sur la commune de Saint-Benoît pourraient remonter au moins au 18e siècle. La plupart des entrepôts repérés sont mentionnés sur le plan cadastral de 1830. Aucun d'entre eux ne porte de date. Entre 1830 et 1911 certains entrepôts ont été transformés en habitation, au gré des mutations.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Le recensement s'est effectué à partir du cadastre napoléonien de 1830 et du cadastre le plus récent disponible, édition mise à jour pour 1990 : 49 entrepôts ont été repérés ; 4 ont été sélectionnés. Les entrepôts situés au village représentent plus de 75,5% des repérés, alors que les entrepôts implantés en écart ou isolés correspondent à 24,5% du corpus. Les entrepôts agricoles possèdent dans leur majorité deux et trois niveaux. Aucun entrepôt à un niveau n'a été observé. Les typologies observées appartiennent toutes au groupe des entrepôts multifonctionnels. La catégorie dominant, avec 27 repérés est celle des entrepôts à fenil sur étable, presque tous situés dans le chef-lieu. L'autre catégorie importante est celle des entrepôts polyvalent avec fenil, avec 20 repérés dont 4 étudiés. Là encore, le chef-lieu concentre la majorité des individus avec 15 cas. Un dernier groupe, très minoritaire, est celui des entrepôts polyvalent sans fenil, avec deux individus, un au chef-lieu, l'autre isolé. La majorité des entrepôts a été transformée en maison. Cette désaffection des fonctions agricoles, rencontrée sur la totalité de la commune de Saint- Benoît corrobore l'idée que la déprise agricole des années 1960 a profondément marqué ce territoire. De fait, les entrepôts agricoles ont perdu leur fonction première. Il est toutefois possible de comprendre leur logique de répartition, particulièrement dans le chef-lieu. Ceux situés en périphérie possèdent des étables destinées aux vaches, aux chèvres, aux ânes ou aux chevaux au premier niveau et des fenils au second niveau. Les entrepôts mitoyens aux maisons abritaient quelques étables, remises et fenils mais surtout des séchoirs. Il est difficile de définir une spécialisation des fonctions, car les observations ne sont pas assez homogènes. Cependant la localisation des séchoirs semble correspondre à une répartition plus au coeur même du village. Certains entrepôts sont encore lisibles dans leur fonction originelle, surtout ceux situés à l'extérieur du village. Les traces de logis, comprenant cheminée, cendrier et citerne à eau attestent d'une occupation saisonnière, en lien avec les activités agricoles pratiquées à Saint-Benoît. Une trace d'enclos à mouton a été observée, à proximité d'un entrepôt de ce type.

Commentaires d'usage régional

2.1 : entrepôt agricole multifonctionnel : fenil sur étable,2.2 : entrepôt agricole multifonctionnel : polyvalent avec fenil,2.3 : entrepôt agricole multifonctionnel : polyvalent sans fenil

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2009

Date de rédaction de la notice

2009

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Autric Françoise

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier collectif

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66