Bergerie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Bergerie

Titre courant

Bergerie

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-de-Haute-Provence (04) ; Blieux

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var

Canton

Barrême

Lieu-dit

Taillis (le)

Références cadastrales

1811 A3 2410, 1982 A3 947

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Remise

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 20e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Au même emplacement était mentionnée en 1811, sur le cadastre napoléonien, la bastide Rouvier, dûment répertoriée à ce nom sur l'état de classement des propriétés bâties de la commune de Blieux de 1819. La bergerie qui s'élève à cet endroit ne date pas du 18e siècle ; elle peut s'appuyer sur les restes de l'ancienne bastide Rouvier, mais les murs, manifestement montés pour partie en pierre sèche, ne pouvaient structurellement supporter un édifice de plus d'un niveau. Il faut sans doute imaginer une construction sur les restes du précédent bâtiment dans le courant du 20e siècle, et vraisemblablement en son milieu, voire légèrement plus tard.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon

Matériaux de la couverture

Tôle ondulée

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement

Typologie de couverture

Toit à un pan

Commentaire descriptif de l'édifice

Il s'agit d'un bâtiment d'un niveau de soubassement construit pour partie en pierre sèche dans la pente, auquel on a adjoint une petite extension indépendante en béton, au nord, qui sert de remise recouverte d'une dalle de même facture. La bergerie est orientée nord-sud, recouverte de tôle ondulée. L'entrée principale s'effectue au nord, par une allée en entonnoir flanquée de deux murets de soutènement en pierre sèche ; un autre accès, secondaire, existe au sud. L'espace intérieur est scindé en deux parties, la plus importante pour le troupeau ; une autre s'appuie contre une partie du mur ouest et sert d'enclos et de fenil. Bien que le mur ouest soit élevé (environ 2,50 mètres), on n'observe pas de second niveau qui aurait servi pour le fenil, l'espace en soubassement ayant alors été intégralement dévolu à l'enclos, à moins qu'une structure en bois ait disparu entre-temps. Le reste du mur ouest est occupé par une mangeoire fixe maçonnée. La bergerie est encore en activité.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2008

Date de rédaction de la notice

2009

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Mosseron Maxence

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel
Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66