Entrepôts agricoles ; cabanes ; bergeries

Désignation

Dénomination de l'édifice

Entrepôt agricole, cabane, bergerie

Titre courant

Entrepôts agricoles ; cabanes ; bergeries

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-de-Haute-Provence (04) ; Senez

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var

Canton

Barrême

Nombre d'édifices concernés par l'étude

36 repérés, 8 étudiés

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle, 19e siècle, 20e siècle

Description historique

Les sources écrites étant pauvres il apparaît impossible de dater avec précision les bâtiments conservés aujourd'hui. Il est cependant probable qu'ils ne remontent guère au-delà du 18e siècle, en leur état actuel. Les données documentaires manquent donc aussi pour comprendre l'évolution des entrepôts agricoles sur la commune, mais la comparaison entre les cadastres ancien et actuel permet de mettre en évidence la pérennité de 15 bâtiments depuis 1811 sur les 36 que comprend le repérage, soit plus de 40 %. Cela signifie donc inversement aussi qu'une majorité d'entrepôts sont apparus depuis le début du 19e siècle. On notera qu'une portion importante d'entrepôts aujourd'hui ruinés n'ont pas fait l'objet d'un repérage car leur état s'avérait trop lacunaire. La multiplicité des matériaux rencontrés montre l'utilisation contemporaines de ces édifices qui ont parfois changé de fonction suivant l'évolution de l'économie rurale et donc de forme (la transformation en habitation constituant le degré le plus dénaturant).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, grès, brique creuse, ciment, parpaing de béton, bois, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile creuse, tuile plate mécanique, ciment amiante en couverture, tôle ondulée

Typologie de couverture

Toit à un pan, toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

La majorité des bâtiments présente un rez-de-chaussée (75 %) et pour le chef-lieu, on ne dénombre qu'un seul cas de soubassement. Cela montre que les entrepôts sont largement implantés en contexte plat. Ce sont généralement des blocs en hauteur en contexte aggloméré, plus allongés en contexte isolé, avec des adjonctions ponctuelles de taille limité proportionnellement au bâtiment principal. Le calcaire est le matériau traditionnel le plus employé, auquel sont parfois associés le grès et/ou le galet (ce dernier peut être cassé en deux et présenté pan coupé) ; le tuf intervient en complément ponctuel à 4 reprises. Les matériaux plus récents (parpaings artisanal, brique, parpaing de béton) jouent le rôle de complément dans 7 cas, et dans 5 cas ils sont les matériaux uniques. Quelques entrepôts recouverts d'enduit ne laissent pas voir leur(s) matériau(x) constitutif(s). Dans les cas de construction en matériaux traditionnels (calcaire essentiellement), l'appareillage est fruste et les murs montés en moellons de petite voire de moyenne taille avec une assise le plus souvent irrégulière. Les matériaux constitutifs sont liés entre eux par un mortier de gypse de couleur ocre-rouge caractéristique autour du village ou par un mortier de chaux et de sable. Des chaînages d'angle renforcent la structure. Les entrepôts de 1 et 2 niveaux représentent 95 % du total. L'intérêt est dans la répartition entre milieu aggloméré et isolé. Si les entrepôts à niveau unique sont très largement majoritaires dans le premier cas (de l'ordre de 1 pour 3), pour ceux de 2 niveaux la tendance s'équilibre et s'inverse même légèrement. Surtout, on remarque qu'en milieu isolé les entrepôts de 2 niveaux dominent (près des deux tiers du corpus considéré). Les accès sont majoritairement aménagés en pignon (17 cas contre 10 en mur gouttereau). La fonction remise intervient dans 32 cas soit près de 90 % du corpus repéré. La fonction fenil revient à 20 reprises (soit environ 55 %) ce qui semble modeste au regard des activités rurales traditionnelles de la commune, mais les modifications ont certainement entraîné une perte sur ce plan.

Commentaires d'usage régional

1.2 : entrepôt agricole unifonctionnel : remise ou étable,2.1 : entrepôt agricole multifonctionnel : fenil sur étable,2.2 : entrepôt agricole multifonctionnel : polyvalent avec fenil,2.3 : entrepôt agricole multifonctionnel : polyvalent sans fenil

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2008

Date de rédaction de la notice

2008

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Mosseron Maxence

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier collectif

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66