Croix monumentale

Désignation

Dénomination de l'édifice

Croix monumentale

Titre courant

Croix monumentale

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ain (01) ; Reyrieux ; chemin des Soeurs

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Reyrieux

Lieu-dit

Veissieux

Adresse de l'édifice

Soeurs (chemin des)

Références cadastrales

1984 AN 67

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 19e siècle 20e siècle

Auteur de l'édifice

Dubief Joanny (marbrier)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Signature

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Brébant (commanditaire)

Description historique

D'après un renseignement oral, cette croix (propriété privée ?) aurait été érigée, à la fin du XIXe ou au début du XXe siècle, par les demoiselles Brébant, alors propriétaires de la ferme voisine, à la suite d'un cambriolage. Elle est signée sur la base du soubassement : DUBIEF / MARBRIER / A VILLEFRANCHE. Joanny Dubief, sculpteur de Villefranche-sur-Saône, a obtenu une mention au Salon des Artistes français en 1901, et a été récompensé aux Salons lyonnais en 1903.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Commentaire descriptif de l'édifice

La croix est située en bordure de chemin, dans un petit enclos fermé par une grille en fer, avec en façade une porte à deux battants. En calcaire gris à gryphées du Bugey, elle est constituée de trois blocs monolithes : soubassement, base et croix. Surélevé d'une marche, le soubassement, de plan rectangulaire, comprend une base à plinthe et tore en demi-coeur renversé, une partie centrale verticale et une corniche moulurée, biseautée à la partie supérieure, sur laquelle repose la base de la croix, profilée en talon renversé ; la croix, de forme latine et de plan carré à arêtes abattues, a ses courtes branches découpées de ressauts et terminées par un bandeau saillant suivi d'une pointe de diamant aux extrémités. Au centre du croisillon, la face porte le Chrisme, taillé en relief méplat. Un décor sculpté en bas-relief orne la face du soubassement. La marque de l'auteur, de forme ovale, est gravée sur trois lignes à la base du soubassement.

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie, sculpture (étudiée dans la base Palissy)

Indexation iconographique normalisée

Fleur de lys ; volute ; Chrisme

Description de l'iconographie

Les pointes de la grille en fer qui entoure l'enclos se terminent en fleur de lys, et celles situées près des montants de la porte sont des volutes. Le chrisme est sculpté au centre du croisillon.

Dimensions normalisées des édicules uniquement

H = 315 ; la = 130 ; pr = 130

Commentaires d'usage régional

Croix en pierre, à scène

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM01000917

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée (?)

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1988

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Jourdan Geneviève

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88