Croix monumentale néo-gothique dite la Croix d'Ain

Désignation

Dénomination de l'édifice

Croix monumentale

Appelation d'usage

Néo-gothique ; la croix d'Ain

Titre courant

Croix monumentale néo-gothique dite la Croix d'Ain

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ain (01) ; Parcieux ; rue du Comte de Chateaubriand

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Reyrieux

Lieu-dit

Croix d'Ain (A la)

Adresse de l'édifice

Comte de Chateaubriand (rue du)

Références cadastrales

1984 A 61

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1867

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par travaux historiques

Description historique

Cette croix de chemin, appelée la Croix d'Ain, remplace probablement une croix plus ancienne, car le lieu-dit où elle se situe porte ce toponyme sur le cadastre napoléonien (1823). Erigée au carrefour de la rue du Comte de Chateaubriand et du chemin des Eguets, elle est l'oeuvre de Théobald de Parcieux, comte de Chateaubriand, qui s'adonnait à la sculpture ; sur le soubassement est gravée, en lettres gothiques et en chiffres romains, une date difficilement lisible [.]M[...][L]XVII (probablement 1867). De l'autre côté de la rue, une plaque commémorative apposée sur un mur, porte l'inscription : A MR LE MARQUIS THEOBALD DE PARCIEUX / TEMOIGNAGE DE RECONNAISSANCE / DES HABITANTS DE LA COMMUNE / 1867.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Commentaire descriptif de l'édifice

La croix est située au croisement de quatre voies. Entièrement en calcaire de Lucenay (Rhône) , elle est érigée sur un soubassement octogonal à base moulurée de 1, 02 m de haut, porté par un emmarchement de deux marches octogonales (la = 1, 30 m) ; la table (h = 0, 24, la = 0, 75) , à partie supérieure biseautée, présente à l'arrière une petite saillie arrondie, servant de bénitier ou pour poser un bouquet. Le fût monolithe, haut de 1, 48 m, également octogonal et couronné d'un chapiteau mouluré de même plan, est creusé sur quatre faces d'un canal terminé en lancette outrepassée, les quatre autres faces cantonnées d'étroits contreforts à glacis. La croix elle-même, croix latine monolithe à arêtes chanfreinées (h = 1, 70, la = 0, 95) , porte sur la face un Christ en croix en ronde-bosse d'applique et au revers un médaillon en relief sculpté du monogramme IHS. Son décor sculpté néo-gothique sur décline sur différentes parties : la base, ornée d'un motif en demi-relief, accostée de deux consoles latérales à décor en haut-relief, le croisillon ajouré, sculpté en haut-relief, et les extrémités des bras, élargies et sculptées d'un décor en haut-relief qui se termine en pointe.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture (étudiée dans la base Palissy)

Dimensions normalisées des édicules uniquement

H = 420 ; la = 130 ; pr = 130

Commentaires d'usage régional

Croix en pierre à bénitier,croix en pierre à personnages,décor néo-gothique

Protection

Référence aux objets conservés

IM01000915

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1988

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Jourdan Geneviève

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88