Usine de préparation de produit minéral (usine de transformation du charbon) du Mazel

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de préparation de produit minéral

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Usine de transformation du charbon

Appelation d'usage

Usine du Mazel

Titre courant

Usine de préparation de produit minéral (usine de transformation du charbon) du Mazel

Localisation

Localisation

Languedoc-Roussillon ; Gard (30) ; Laval-Pradel

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Gard

Canton

La Grand-Combe

Lieu-dit

Le Mazel

Références cadastrales

1828 D 1164 A 1171, 1982 C 1, 2, 24 A 44, 524, 530, D 731, 1169 A 1171, 1179 A 1182

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Le Gardon d'Alès ; ruisseau de Bellière

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, aire de stockage du combustible, transformateur (abri), bassin de décantation

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle, 4e quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Usine faisant partie dès l'ensemble d'industrie extractive des Mines de la Grand Combe. Ateliers de criblage et lavage du charbon construit autour de 1880 par la Cie des Mines de la Grand Combe pour traiter les produits de la mine de Laval à laquelle ils étaient reliés par une voie ferrée dite de Bellière longue de 1500 m et du puits des Oules 1 par un tunnel de 300 m s'il avait été mis en production. Développement des installations au début du 20e siècle avec installation d'une véritable gare d'expédition en 1908 et 1923. Arrêt en 1952 avec la mise en fonctionnement de la galerie de Lascous qui reliait directement le puits de Laval aux nouvelles usines de Ricard. Construction de nouveaux ateliers toujours en activité sur le même site en 1985-1986 lors de la fermeture de ceux de Ricard afin de recevoir le charbon des mines à ciel ouvert de Grand Baume et Mercoirol.
Existence d'un fonds d'archives privées

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pierre, fer, pan de fer

Matériaux de la couverture

Fer en couverture

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Charpente métallique apparente

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur, escalier droit, escalier tournant, en charpente

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique, produite sur place, énergie électrique, produite à distance, achetée, moteur électrique

Commentaire descriptif de l'édifice

Site industriel desservi par voie particulière et embranchement ferroviaire ; Des bâtiments anciens ne subsistent qu'une partie de la trémie d'expédition, quelques pans de murs, quelques vestiges de la voie ferrée de Bellière et le tunnel du puits des Oules 1 modifié lors de la construction du puits n 2 ; Tous les éléments conservés sont en maçonnerie de pierre ; Usine moderne en structure métallique sauf une trémie en béton ; Grand espace consacré au stockage du charbon et aux bassins de décantation ; Surface du site en m2 : 73750

Protection et label

Eléments remarquables dans l'édifice

Machine de production

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1989

Date de rédaction de la notice

1988

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Wienin Michel

Cadre de l'étude

Repérage du patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Patrimoine industriel

Adresse du dossier Inventaire

Région Languedoc-Roussillon - Service chargé de l'inventaire
Espace Capdeville - 417 rue Samuel Morse - 34 000 Montpellier - 04.67.22.86.86