Usine de préparation de produit minéral (laverie de minerai de plomb et zinc) , centrale thermique et hydroélectrique des mines de Villemagne

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de préparation de produit minéral, centrale électrique

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Laverie de minerai de plomb et zinc ; centrale hydro et thermo électrique

Appelation d'usage

Laverie et Centrale des Mines de Villemagne

Destination actuelle de l'édifice

Maison

Titre courant

Usine de préparation de produit minéral (laverie de minerai de plomb et zinc) , centrale thermique et hydroélectrique des mines de Villemagne

Localisation

Localisation

Languedoc-Roussillon ; Gard (30) ; Lanuéjols

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Gard

Canton

Trèves

Lieu-dit

Le Roquet

Références cadastrales

1840 C 364, 667 A 669, 675, 981, 1981 C 538, 539, 838 A 841, 986, 1091, 1092

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Le Trévezel

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, salle des machines, barrage

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Site faisant partie de l'ensemble d'industrie extractive des mines de Villemagne. Laverie de minerai autorisée le 31 décembre 1910, ateliers annexes (menuiserie, forge, ajustage etc.) , centrale hydro-électrique et logements de gardiens et ouvriers construits de 1911 à 1913 par la S.A. d'Etude des Mines Métalliques des Causses au moment où elle devient la Société Minière et Métallurgique de Villemagne. Nombreuses plaintes de riverains du Trévezel pour cause de pollution. Arrêt de la laverie déplacée à proximité du site d'extraction en 1927, tandis que la centrale est complétée par une partie thermique pour pallier au manque d'eau estival et au gel hivernal. Cette partie à vapeur est supprimée en 1935. Actuellement, le barrage et la centrale appartiennent à E.D.F. mais ne fonctionnent qu'occasionnellement. Il ne reste que des vestiges de la laverie et les logements sont transformés en maisons particulières

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pierre, moellon, pierre de taille, brique, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique, matériau synthétique en couverture

Typologie de plan

Plan rectangulaire régulier

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau, 1 étage carré

Typologie du couvrement

Charpente métallique apparente

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée sans travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, appentis massé

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur, escalier droit, en charpente

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie hydraulique, produite sur place, énergie électrique, produite sur place, turbine hydraulique

Commentaire descriptif de l'édifice

Centrale électrique près du pont, à 1 vaisseau, en pierre apparente sauf pignon ouest enduit, toit couvert en ardoises synthétiques, à l'arrière ruines du bâtiment de la chaufferie et de la machine à vapeur avec cheminée rampante et base de la partie verticale ; Gradins de la chaufferie et arrivée du plan incliné d'alimentation en provenance de la mine, socles maçonnés des caisses de lavages et autres installations ; Sous-station électrique en pierre et brique, à 1 étage carré, escalier en échelle de meunier métallique, toit en tuiles mécaniques, en appentis massé ; Petit bâtiment de transformateur en ruines ; Logements situés en face, en rive gauche du Trévezel, accessible par une passerelle, en rez-de-chaussée, couverture en ardoise synthétique ; Barrage en pierre de taille

Commentaires d'usage régional

Arc plein-cintre,rectangulaire

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1989

Date de rédaction de la notice

1992

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Wienin Michel

Cadre de l'étude

Repérage du patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Patrimoine industriel

Adresse du dossier Inventaire

Région Languedoc-Roussillon - Service chargé de l'inventaire Espace Capdeville - 417 rue Samuel Morse - 34 000 Montpellier - 04.67.22.86.86