Église paroissiale Saint-Orens, Notre-Dame-de-Sescas

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Orens ; Notre-Dame-de-Sescas

Titre courant

Église paroissiale Saint-Orens, Notre-Dame-de-Sescas

Localisation

Localisation

Occitanie ; 65 ; Bourisp

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Vielle-Aure

Références cadastrales

1833 SU 219 ; 1987 A 463

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1583

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par travaux historiques

Description historique

D'après des études historiques il y aurait eu à Bourisp une église paroissiale d'époque romane, dédiée à saint Orens, dont les ruines ont subsisté jusqu'au 18e siècle. L'église actuelle date pour l'essentiel du 16e siècle. Le culte local de la Vierge serait lié à la découverte miraculeuse d'une statue de la Vierge par un boeuf au lieu de Sescas, emplacement de l'église actuelle. Bourisp fut un lieu de pélerinage important dans la région, avec une procession le jour de l'Ascension. Le clocher-porche, construit après 1513, serait l'oeuvre de Guilhem Christia. Le bas-côté nord a été ajouté en 1583, date portée sur le pilier central, par le maçon Bernard Labarthe, de Sarrancolin, dont le nom est sculpté sur un culot : b.labarta.maso. La flèche octogonale a été élevée en 1868. D'autres travaux, concernant la tribune et l'agrandissement des fenêtres, eurent lieu en 1871, sur les plans de l'architecte Durand. D'après de Fiancette d'Agos, saint Orens serait le patron de la paroisse, mais jusqu'à la fin du 18e siècle l'église est indifféremment désignée sous les vocables de Saint-Orens ou de Notre-Dame.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Schiste ; granite ; moellon ; enduit

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

2 vaisseaux

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives

Typologie de couverture

Flèche polygonale ; toit à longs pans ; croupe polygonale

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture (étudiée dans la base Palissy) ; sculpture

Indexation iconographique normalisée

Tête

Description de l'iconographie

Support : culots du bas-côté

Commentaires d'usage régional

Clocher-porche

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1960/05/18 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise Notre-Dame (cad. A 463) : classement par arrêté du 18 mai 1960.

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Porche

Référence aux objets conservés

IM65000202 ; IM65000198 ; IM65000203 ; IM65000200 ; IM65000196 ; IM65000197 ; IM65000205 ; IM65000199 ; IM65000204 ; IM65000206 ; IM65000201 ; IM65000219 ; IM65000218 ; IM65000211 ; IM65000208 ; IM65000209 ; IM65000226 ; IM65000220 ; IM65000214 ; IM65000227 ; IM65000207 ; IM65000213 ; IM65000215 ; IM65000221 ; IM65000224 ; IM65000225 ; IM65000210 ; IM65000212 ; IM65000217 ; IM65000223 ; IM65000222 ; IM65000216 ; IM65000611 ; IM65000624

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Porche décoré de peintures murales classées O.M. 30 07 1907 (arrêté).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1994

Date de rédaction de la notice

1994

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Corbel Pierre-Yves

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

AOI ; architecture religieuse

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Occitanie - Direction de la Culture et du Patrimoine - Service Connaissance et Inventaire des Patrimoines 22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - Espace Capdeville, 417 Rue Samuel Morse, 34000 Montpellier - 05.61.39.62.47

1/25