Féculerie (amidonnerie) , actuellement conserverie Clavière, blanchisserie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Féculerie, conserverie

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Amidonnerie

Appelation d'usage

Amidonnerie Spoettnagel ; Usine Malpas ; conserverie Clavière

Destination actuelle de l'édifice

Usine de produits d'entretien ; usine d'encres ; scierie ; usine de chaussures ; usine de confection ; blanchisserie

Titre courant

Féculerie (amidonnerie) , actuellement conserverie Clavière, blanchisserie

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Dole ; 13, 19 rue d'Azans

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Jura

Canton

Dole nord-est

Adresse de l'édifice

Azans (rue d') 13, 19

Références cadastrales

1980 BY 173, 175 à 178, 348, 349

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Bureau d'entreprise, transformateur (abri), atelier de fabrication, magasin industriel, atelier de réparation, conciergerie, logement patronal, stationnement, cour, remise, boutique, hangar industriel

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle, 3e quart 20e siècle, 4e quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source, daté par tradition orale

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Entre 1851 et 1857, une halle à charbon est établie pour le service du haut fourneau voisin, dit du moulin de la Papeterie. Propriété de la société des Hauts Fourneaux, Fonderies et Forges de Franche-Comté à partir de 1856, elle est démolie vers 1869. En 1873, deux Alsaciens, Daniel Spoettnagel et Auguste Hoenig, construisent une amidonnerie avec féculerie. Elle est remplacée en 1882 par l'usine Malpas où sont fabriqués des encres, du bleu pour l'azurage du linge, des produits d'entretien, des chaussons et des boîtes en bois (scierie). Des agrandissements ont lieu en 1884, vers 1909 puis vers 1920. Fermée après la Seconde Guerre mondiale, l'usine abrite ensuite, de 1959 à 1978, une société de confection, la Safac. Les bâtiments sont achetés en 1978 par la société de charcuterie et salaisons Clavière, implantée à proximité depuis 1969. De nouveaux ateliers sont construits de 1971 à 1986. Le site accueille en outre la blanchisserie Malapel, vers 1981, et la société Serig, en 1986, qui fait édifier le bâtiment de bureaux. La remise de la société Clavière est un ancien atelier de fabrication construit en 1959 par l'Union métallurgique doloise, usine de matériel radioélectrique.
Machine à vapeur après 1875.
Société Clavière : 126 salariés en 1987.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit, béton, parpaing de béton, fer, pan de fer, enduit, essentage de tôle, bois, pan de bois, essentage d'ardoise

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique, ciment-amiante en couverture, tôle ondulée, béton en couverture

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés, étage en surcroît

Typologie du couvrement

Charpente métallique apparente, charpente en bois apparente

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, terrasse

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Monte-charge

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique, produite sur place, énergie électrique, achetée, moteur électrique

Commentaire descriptif de l'édifice

Bureau de la société Clavière : moellon calcaire, accès aux deux étages carrés et à l'étage en surcroît par une cage d'escalier et un monte-charge placés dans un corps de bâtiment en béton, couverture en tuile mécanique. Structure métallique et essentage de tôle pour les bureaux de la Serig. Pan de bois et essentage d'ardoises pour l'ancienne conciergerie, aux baies en arc segmentaire. Autres bâtiments alliant béton, pan de fer, essentage de tôle ou enduit, ciment-amiante ou tôle ondulée en couverture.

Commentaires d'usage régional

Baie rectangulaire,arc segmentaire

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1989

Date de rédaction de la notice

1989

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poupard Laurent

Cadre de l'étude

Repérage du patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Patrimoine industriel du Jura ; bois ; scierie ; agro-alimentaire ; chimie ; Patrimoine industriel

1/2
féculerie (amidonnerie), actuellement conserverie dite conserverie Clavière, blanchisserie
féculerie (amidonnerie), actuellement conserverie dite conserverie Clavière, blanchisserie
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image