Moulin à blé, minoterie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Moulin à blé, minoterie

Destination actuelle de l'édifice

Maison

Titre courant

Moulin à blé, minoterie

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Nevy-lès-Dole

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Jura

Canton

Dole sud-ouest

Lieu-dit

Grand Polluat

Références cadastrales

1828 A 801 bis, 1010 à 1014, 1036, 1983 ZB 7, 42, 44, 45, 94, 118

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Une dérivation de la Loue

Partie constituante non étudiée

Bureau d'entreprise, bâtiment d'eau, barrage, canal, atelier de fabrication, magasin industriel, hangar industriel, logement patronal, cour, jardin potager, étable, remise, resserre

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

3e quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par tradition orale

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Attesté dès 1578, le moulin à blé est alimenté en eau par la Cuisance ou par la Loue suivant les divagations de leur lit. Le bâtiment est certainement reconstruit au 19e siècle. A Isidore Cantenot, meunier en 1852, succède Louis Lambey qui achète le moulin entre 1872 et 1877. L'écurie est transformée en logement vers 1900, la resserre rehaussée vers 1920 pour accueillir un logement d'ouvrier, le bureau édifié vers 1925, la remise entre les deux guerres. Après incendie en 1959, l'extrémité nord de la minoterie est munie d'un étage de comble à surcroît, en parpaing de béton. L'établissement et l'exploitation agricole en dépendant ferment en 1963 puis sont partiellement vendus. Actuellement, la minoterie sert d'habitation. Le fils de M. Lambey a établi un atelier de boissellerie à proximité.
3 paires de meules en 1848, 4 et un battoir actionnés par 4 roues hydrauliques verticales en 1852. Turbine après 1880, 3 broyeurs doubles Teisset-Rose-Brault avant 1955. Modernisation en 1955 : transport pneumatique, 4 convertisseurs Daverio et un plansichter de même marque, achetés à un moulin d'Annemasse.
Personnel vers 1960 : 2 fariniers, 1 chauffeur, 2 représentants (farine panifiable et aliments pour bétail) et les propriétaires (deux frères Lambey associés)

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, béton, parpaing de béton, brique, enduit partiel, bois, pan de bois, essentage de planches

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique, tuile plate

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, comble à surcroît

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, croupe, appentis, toit en pavillon

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie hydraulique, produite sur place

Commentaire descriptif de l'édifice

Minoterie : un étage carré, élévation à travées, comble à surcroît au nord, croupe et couverture en tuile plate au sud. Angle nord-ouest encadré par deux hangars à pan de bois et en appentis : muret en brique pour celui à l'ouest, essentage de planches pour l'autre. Bureau : parpaing de béton et brique, baies en arc segmentaire, toit en pavillon à couverture en tuile plate. Remise : murs en parpaing de béton. ; surface du site en m2 : 16340

Commentaires d'usage régional

Baie rectangulaire,arc segmentaire

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1989

Date de rédaction de la notice

1989

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poupard Laurent

Cadre de l'étude

Repérage du patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Patrimoine industriel du Jura ; agro-alimentaire ; meunerie ; moteur hydraulique ; Patrimoine industriel

1/2
moulin à blé, minoterie
moulin à blé, minoterie
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image