Tuilerie, fromagerie, actuellement entrepôt communal, magasin de commerce

Désignation

Dénomination de l'édifice

Tuilerie, fromagerie

Destination actuelle de l'édifice

Entrepôt communal ; magasin de commerce

Titre courant

Tuilerie, fromagerie, actuellement entrepôt communal, magasin de commerce

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Rochefort-sur-Nenon ; R.N. 73

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Jura

Canton

Rochefort-sur-Nenon

Lieu-dit

La Croix Blanche Est

Adresse de l'édifice

R.N. 73

Références cadastrales

1987 AB 12, 14, 324

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Cheminée d'usine, transformateur (abri), atelier de fabrication, logement d'ouvriers, remise, hangar industriel, chaufferie

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 19e siècle (détruit), 3e quart 19e siècle, 2e quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source, daté par tradition orale

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Vraisemblablement munie d'un four à chaux, une tuilerie est bâtie par J.-L. Régnier vers 1845. Elle est achetée vers 1862 par le tuilier Etienne Bourceret, qui édifie le logement patronal (puis logement d'ouvriers) vers 1864. Devenue tuilerie-briqueterie Genetelli, elle arrête de fabriquer en 1924 puis ferme définitivement vers 1936. Les locaux sont réoccupés vers 1938 par une fromagerie dépendant des établissements Graf, de Dole : construction de l'aile en retour à l'arrière du logement et destruction progressive de la tuilerie à l'exception de la cheminée et de l'habitation. A la fromagerie, fermée vers 1960, succèdent une fabrique de chalets, une société d'import-export puis la société de confection Isatis. Achetés par la communé en 1984, les bâtiments servent de dépôt de matériel et abritent un magasin de vente de matériaux de construction.
Production en 1881 : 250 000 tuiles. 1955, 6 ou 7 camions de ramassage, 30 000 litres de lait traités chaque jour dont 10 000 pasteurisés pour la ville de Dole.
5 ouvriers en 1881, 2 fromagers en 1955.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, brique, enduit, bois, essentage de planches, béton, béton aggloméré

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique, ciment-amiante en couverture

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, étage de comble

Typologie du couvrement

Voûte en berceau segmentaire

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, pignon couvert, appentis

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie électrique, achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

Cheminée tronconique en béton. Murs de brique pour la remise ouest et l'atelier de fabrication. Hangars industriels en appentis, couverts en ciment-amiante et à essentage de planches. Logement : étage carré et étage de comble, toit à croupes. Prolongé au sud-ouest par la chaufferie voûtée en berceau segmentaire et coiffée d'un toit en appentis. ; surface du site en m2 : 5197

Commentaires d'usage régional

Baie rectangulaire

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1988

Date de rédaction de la notice

1988

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poupard Laurent

Cadre de l'étude

Repérage du patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Patrimoine industriel du Jura ; agro-alimentaire ; fromagerie ; TA0640 ; Patrimoine industriel

1/2
tuilerie, fromagerie, actuellement entrepôt communal, magasin de commerce
tuilerie, fromagerie, actuellement entrepôt communal, magasin de commerce
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image