Tuilerie, briqueterie dite tuilerie d'Acey, actuellement ferme

Désignation

Dénomination de l'édifice

Tuilerie, briqueterie

Appelation d'usage

Tuilerie d'Acey

Destination actuelle de l'édifice

Ferme

Titre courant

Tuilerie, briqueterie dite tuilerie d'Acey, actuellement ferme

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Ougney

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Jura

Canton

Gendrey

Lieu-dit

La Tuilerie

Références cadastrales

1818 A 231, 1985 ZM 39

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Pièce de séchage, four industriel, logement patronal, grange, étable, fournil

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

19e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques, daté par tradition orale

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Attestée dès 1545, la tuilerie dépend de l'abbaye cistercienne d'Acey (bâtie en 1134). Reconstruite en 1654, elle comporte en 1789 une maison de quatre pièces avec cave et grenier, grange et écurie, "chambre à four" isolée, halle couverte en chaume et four neuf. Utilisant l'argile extraite de la forêt de la Grande Vaivre, elle fabrique briques, carreaux et tuiles, et de la chaux. Elle est vendue comme bien national en 1791. Le bâtiment abritant le logement est agrandi au 19e siècle, la halle étant peut-être reconstruite au cours de ce siècle. En 1881, la production est de 150 000 tuiles et briques, et de 100 m3 de chaux. Vraisemblablement fermée lors de la Première Guerre mondiale, elle est transformée en ferme par la suite. 6 ouvriers en 1857, 2 en 1881.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit partiel

Matériaux de la couverture

Tuile plate, tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Typologie du couvrement

Charpente en bois apparente

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, pignon couvert, appentis

Commentaire descriptif de l'édifice

La halle de séchage est munie d'un toit à croupes couvert en tuile plate. Tournée face à elle, la façade antérieure du four industriel est ouverte d'une baie sur toute sa hauteur. La ferme se compose du fournil et d'un bâtiment réunissant, du nord au sud, une grange, l'habitation et une écurie prolongée par un corps de bâtiment en appentis. En moellon calcaire, elle a un étage carré et est couverte de tuiles mécaniques. ; surface du site en m2 : 162996

Commentaires d'usage régional

Baie rectangulaire

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Pièce de séchage

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1988

Date de rédaction de la notice

1988

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poupard Laurent

Cadre de l'étude

Repérage du patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Patrimoine industriel du Jura ; Patrimoine industriel

1/2
tuilerie, briqueterie dite tuilerie d'Acey, actuellement ferme
tuilerie, briqueterie dite tuilerie d'Acey, actuellement ferme
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image