Moulin à blé, minoterie du Val d'Amour

Désignation

Dénomination de l'édifice

Moulin à blé, minoterie

Appelation d'usage

Minoterie du Val d'Amour

Titre courant

Moulin à blé, minoterie du Val d'Amour

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Vaudrey ; rue du Moulin

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Jura

Canton

Montbarrey

Adresse de l'édifice

Moulin (rue du)

Références cadastrales

1837 C 687, D 456, 457, 1983 D 149 à 152, 319, 365, 367

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

La Cuisance

Partie constituante non étudiée

Bureau d'entreprise, laboratoire, salle des machines, barrage, canal, transformateur (abri), atelier de fabrication, magasin industriel, silo, atelier de réparation, remise, logement patronal, pont-bascule

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle, 3e quart 20e siècle, 4e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1925

Commentaires concernant la datation

Daté par tradition orale

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Moulin à blé acquis par la marquise de Monciel en 1799. Acheté en 1911 par Jules Magdelaine, fermier depuis 1899. Incendié le 10 novembre 1924, reconstruit et surélevé en 1925 avec ajout d'une porcherie. 1928, construction d'une remise au nord-est. Nouvel incendie en septembre 1955 : réfection de l'intérieur et de la toiture, désaffectation de la porcherie. 1967, construction de silos intérieurs à l'emplacement de la batteuse, du bureau et du pont-bascule. 1975, atelier de fabrication d'aliments pour bétail installé à l'étage de comble de l'ancienne porcherie (machines provenant des Grands Moulins de Parcey). 1975 et 1977, construction des deux silos extérieurs.
1837, 4 tournants et une batteuse, une scie sur l'îlot. 1899, une turbine actionne 3 paires de meules et la batteuse. Août 1908, installation par Laurioz, constructeur à Arbois, de la deuxième turbine (Francis, de 25 ch). 1913, 2 appareils à cylindres doubles. 1920, nouvelle batteuse (au rez-de-chaussée de l'extrémiténord-est du bâtiment principal). 1925, 4 paires de meules en silex, de 2 m de diamètre, et 4 cylindres. 1955, remplacement des cylindres, mise en place du plansichter et du transport pneumatique. 1986, installation d'un groupe électrogène dans l'ancienne porcherie.
6 ouvriers en 1927, 10 en 1931, 2 en 1986.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, béton, parpaing de béton, brique, enduit partiel, fer, pan de fer, essentage de tôle

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique, ciment-amiante en couverture, béton en couverture

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, comble à surcroît

Typologie du couvrement

Charpente en bois apparente, charpente métallique apparente

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, lanterneau, terrasse

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie hydraulique, produite sur place, turbine hydraulique, énergie électrique, produite sur place, achetée, moteur à combustion interne à piston

Commentaire descriptif de l'édifice

Murs de moellon calcaire pour les anciennes écuries et l'habitation, et pour la minoterie, à étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé et comble à surcroît. Moellon calcaire et parpaing de béton pour la "minoterie biologique" (abritant les meules) , qui prolonge cette dernière au nord-est et se poursuit par le hangar métallique des silos, couvert en ciment-amiante et muni d'un lanterneau. Mur de brique pour la remise, en parpaing de béton pour le bureau (protégé par une terrasse en béton armé). ; surface du site en m2 : 7463

Commentaires d'usage régional

Baie rectangulaire

Protection et label

Eléments remarquables dans l'édifice

Machine de production

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1988

Date de rédaction de la notice

1988

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poupard Laurent

Cadre de l'étude

Repérage du patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Patrimoine industriel du Jura ; agro-alimentaire ; meunerie ; moteur hydraulique ; turbine hydraulique ; Patrimoine industriel

1/6
moulin à blé, minoterie dite Minoterie du Val d'Amour
moulin à blé, minoterie dite Minoterie du Val d'Amour
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image