Usine de matières colorantes synthétiques (usine de fabrication de noir animal), puis usine de colles, actuellement maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de matières colorantes synthétiques, usine de colles

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Usine de fabrication de noir animal

Appelation d'usage

Usine de colles Dubant et Mandrillon, dite aussi la Fabrique

Destination actuelle de l'édifice

Distillerie ; ferme ; maison

Titre courant

Usine de matières colorantes synthétiques (usine de fabrication de noir animal), puis usine de colles, actuellement maison

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Vaudrey

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Jura

Canton

Montbarrey

Références cadastrales

1837 E 584, 1983 E 25, 26, 29, 30, 376 à 378

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

La Cuisance

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, logement, étable à chevaux

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 19e siècle, 2e moitié 19e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source, daté par tradition orale

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

8 avril 1838, ordonnance royale permettant l'ouverture d'une fabrique de noir animal par J.B. Fraychard. Construction d'un bâtiment, en U et à étage, différent du projet initial à trois ateliers : salle du four, casserie (broyage des os) et fonderie. 1845, deuxième ordonnance accordant à C. Dubant et J.E. Mandrillon l'autorisation de fabriquer de la colle forte : après macération des os dans la benzine pendant plusieurs mois, ceux-ci sont broyés et passent au four, puis la colle obtenue sèche pendant 7 à 8 mois pour former des plaques de 30 à 40 cm de côté. Après 1845, agrandissement de l'usine vers l'ouest et ajout de logements et écuries au sud. Fermeture avant 1908. En 1908, transformation en ferme et démolition de la cheminée, haute de 34 mètres. De 1918 à 1936, distillerie Trouttet dans le bâtiment en bordure de la route nationale (en cours de rénovation en 1988) : fabrication de liqueurs et de quinquina. Vers 1967, démolition de l'aile orientale de l'atelier de fabrication d'origine, actuellement grange et remise.
10 ouvriers en 1872. Vers 1905, 30 à 40 ouvriers en hiver, 10 à 12 en été.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, brique, résidu industriel en gros oeuvre, enduit partiel, fer, essentage de tôle

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Typologie du couvrement

Charpente en bois apparente

Typologie de couverture

Toit à longs pans, demi-croupe, croupe, pignon couvert, appentis

Commentaire descriptif de l'édifice

Les logements, avec étable pour le plus à l'est, encadrent le chemin menant à l'usine, amputée des bâtiments la reliant à la distillerie et de son aile orientale. Murs alliant moellon calcaire, brique et mâchefer. Mur sud de la distillerie revêtu d'un essentage de tôle. Les baies anciennes, à encadrement en brique, sont en arc segmentaire, celles plus récentes ouvrant le mur ouest de l'usine et celles des pignons sont des fenêtres en arc de cercle. ; surface du site en m2 : 7037

Commentaires d'usage régional

Baie rectangulaire,arc plein cintre,arc segmentaire

État de conservation (normalisé)

Mauvais état, établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1988

Date de rédaction de la notice

1988

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poupard Laurent

Cadre de l'étude

Repérage du patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Patrimoine industriel du Jura ; agro-alimentaire ; chimie ; Patrimoine industriel

1/2
usine de matières colorantes synthétiques, usine de colles (usine de fabrication de noir animal), actuellement maison
usine de matières colorantes synthétiques, usine de colles (usine de fabrication de noir animal), actuellement maison
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image