Tissage de la Société cotonnière de Dampierre

Désignation

Dénomination de l'édifice

Tissage

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Tissage de coton ; tissage de lin

Appelation d'usage

Société cotonnière de Dampierre

Destination actuelle de l'édifice

Entrepôt municipal

Titre courant

Tissage de la Société cotonnière de Dampierre

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Dampierre ; chemin du Tissage

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Jura

Canton

Dampierre

Adresse de l'édifice

Tissage (chemin du)

Références cadastrales

1980 ZD 125, 126

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Bureau d'entreprise, chaufferie, aire de stockage du combustible, atelier de fabrication, magasin industriel, remise

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle, 3e quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par tradition orale

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

En 1945, construction d'un premier bâtiment abritant une quinzaine de métiers à tisser. Achat de l'usine par Richard, qui l'agrandit de 1950 à 1952. Après faillite en 1955, rachat par Cuny, propriétaire des Tissages mécaniques d'Orchamps. Construction d'un atelier pour une encolleuse (fabrication des chaînes encollées sur place) et du magasin d'expédition. Dépôt de bilan en 1980. Appartient au Sivom de Dampierre depuis 1983. Vente partielle à la mairie en 1987. Sert de remise et atelier de réparation pour les véhicules du Sivom, et de remise à caravanes. 180 salariés (avec le Tissage d'Orchamps) en 1961, 63 en 1977. Travail en 2 huit.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Béton, parpaing de béton, enduit, fer

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique, ciment-amiante en couverture

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, en rez-de-chaussée

Typologie du couvrement

Charpente métallique apparente

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, shed, appentis

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie électrique, achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

Usine developpée en arrière du bâtiment d'origine. Premier atelier (actuelle chaufferie ?) , au nord-est, couvert en ciment-amiante. Les quatre sheds de la plus ancienne salle de tissage (actuelle remise à caravanes) , au sud-est, sont portés par des colonnes en fer, alors que deux poutres métalliques transversales soutiennent les trois sheds de l'autre (maintenant remise et atelier de réparation). Cinq oculi éclairent le bobinoir. Le magasin industriel possède un étage de soubassement. ; surface du site en m2 : 11263

Commentaires d'usage régional

Baie rectangulaire,oculus

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1988

Date de rédaction de la notice

1988

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poupard Laurent

Cadre de l'étude

Repérage du patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Patrimoine industriel du Jura ; Patrimoine industriel

1/4
tissage dit usine de la Société cotonnière de Dampierre
tissage dit usine de la Société cotonnière de Dampierre
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image