Faïencerie Brachère, actuellement maison, entrepôt de matériel agricole

Désignation

Dénomination de l'édifice

Faïencerie

Appelation d'usage

Faïencerie Brachère

Destination actuelle de l'édifice

Maison ; entrepôt de matériel agricole

Titre courant

Faïencerie Brachère, actuellement maison, entrepôt de matériel agricole

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Rans

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Jura

Canton

Dampierre

Références cadastrales

1979 ZK 169, 185

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, pièce de séchage, four industriel, logement patronal, cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle, 1er quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par tradition orale

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Vers 1920, Georges Brachère installe une faïencerie dans une maison du 18e siècle. Conservant le logement dans la partie nord du bâtiment, il ajoute, probablement vers 1922, un atelier de fabrication couvert en tôle ondulée en avant de la façade antérieure (terrasse actuelle). Les fours sont placés à l'arrière de la maison, les pièces de séchage à l'étage. La faïencerie ferme en 1936 ou 1937. Elle fabriquait des poêles et briques en faïence. Le bâtiment est depuis redevenu une habitation. Une remise et un entrepôt de pièces détachées ont été construits à l'arrière pour un atelier de réparation de matériel agricole. Les seules vestiges de l'activité ancienne sont une inscription en façade, des tables de séchage en béton à l'étage, un four dans l'angle nord de la parcelle ZK 185 et de nombreux moules en plâtre (déposés au Musée populaire comtois en 1989). Trois fours existaient : deux mouflés et un à biscuit (un seul subsiste actuellement).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, brique, béton, parpaing de béton, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile plate

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, 1 étage carré, étage de comble

Typologie du couvrement

Charpente en bois apparente

Typologie de couverture

Toit à longs pans, demi-croupe, terrasse

Commentaire descriptif de l'édifice

A l'exception d'une fenêtre en arc segmentaire dans le mur pignon sud, les baies de la demeure ont été très modifiées. L'atelier de fabrication en façade, aux murs en parpaing de béton, masque un porte cochère ouvrant sur l'étage de soubassement.

Commentaires d'usage régional

Baie rectangulaire,arc segmentaire

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1988

Date de rédaction de la notice

1988

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poupard Laurent

Cadre de l'étude

Repérage du patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Patrimoine industriel du Jura ; Patrimoine industriel

faïencerie dite faïencerie Brachère, actuellement maison, entrepôt de matériel agricole
faïencerie dite faïencerie Brachère, actuellement maison, entrepôt de matériel agricole
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image