Hôtel, distillerie Morel-Perron, puis fromagerie, laiterie industrielle, actuellement entrepôt public

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel, distillerie

Appelation d'usage

Distillerie Morel-Perron ; Laiterie de l'Union laitière doloise

Destination actuelle de l'édifice

Fromagerie ; laiterie industrielle ; entrepôt public

Titre courant

Hôtel, distillerie Morel-Perron, puis fromagerie, laiterie industrielle, actuellement entrepôt public

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Dole ; 76 rue des Arènes

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Jura

Canton

Dole sud-ouest

Adresse de l'édifice

Arènes (rue des) 76

Références cadastrales

1813 H 501, 502, 503, 1980 BV 42, 43, 44, 45

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Bureau d'entreprise, laboratoire, atelier de fabrication, hangar industriel, quai, citerne, voie ferrée, logement, remise, bûcher, cour, jardin, chambre froide

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 18e siècle, 4e quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

3e quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source, daté par travaux historiques

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par travaux historiques

Description historique

En 1768 débutent les travaux de construction de l'hôtel destiné au Père spirituel du Bon Pasteur, maison de pénitence créée en 1723 sous l'appellation le Refuge. Les plans sont de l'architecte municipal dolois Antoine-Louis Attiret, auteur en 1777 du bassin en pierre de la fontaine voisine. L'hôtel est vendu en 1776 pour financer l'extension du Refuge. Vers 1889, il est acheté par Emile Morel-Perron qui, l'année suivante, bâtit une distillerie dans le jardin. En 1910, celle-ci est tenue par Alfred Perron sous la raison sociale de Distillerie franc-comtoise. Reprise par son fils Charles, elle fabrique guignolet, eau de vie de marc et Dolanis jusque vers 1952. Son remplacement par la Laiterie de l'Arne, devenue S.A. vers 1965, nécessite l'aménagement d'une chambre froide et, peut-être dès cette époque, d'un hangar. La propriété est rachetée en 1966 par l'Union laitière doloise qui fusionne le 8 septembre 1975 avec l'Union agricole comtoise, autre société coopérative laitière, dontle siège est à Besançon. La laiterie-fromagerie ferme le 11 octobre 1982 puis, vendue à la communé en 1985, sert d'entrepôt public (661 m2 au sol). Sa destruction est prévue par le plan permanent de mise en valeur de la ville. L'habitation abrite des logements. Machine à vapeur attestée en 1910.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, brique, fer, bois, moellon, pierre de taille, pan de fer, pan de bois, enduit, essentage de planches

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique, tuile plate, ciment-amiante en couverture

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage en surcroît

Typologie du couvrement

Charpente métallique apparente

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, appentis

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique, produite sur place, énergie électrique, achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

Hôtel : pierre de taille, couverture en tuile plate. Sous-sol, un étage carré et étage en surcroît, élévation ordonnancée. Laiterie : moellon calcaire à l'exception du hangar en pan de fer et hourdis de briques, baies en arc segmentaire. Bureaux ménagés en tribune dans l'atelier de fabrication, à l'arrière de la façade. Manutention à l'aide de chariots dont les rails sont encore visibles sur le quai de chargement et à l'intérieur du bâtiment. Moellon calcaire pour la remise et le logement en retour à l'est, avec des briques pour celui à l'ouest. Bûcher en pan de bois et essentage de planches. ; surface du site en m2 : 2651

Commentaires d'usage régional

Baie rectangulaire,arc segmentaire

État de conservation (normalisé)

Menacé, établissement industriel désaffecté

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique,propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1989

Date de rédaction de la notice

1989

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poupard Laurent

Cadre de l'étude

Repérage du patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Patrimoine industriel du Jura ; agro-alimentaire ; fromagerie ; coopérative ; architecte ; Patrimoine industriel

1/3
hôtel, distillerie dite distillerie Morel-Perron, puis fromagerie, laiterie industrielle, actuellement entrepôt public
hôtel, distillerie dite distillerie Morel-Perron, puis fromagerie, laiterie industrielle, actuellement entrepôt public
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image