Prieuré de bénédictins Notre-Dame

Désignation

Dénomination de l'édifice

Prieuré

Genre du destinataire

De bénédictins

Vocable - pour les édifices cultuels

Notre-Dame

Destination actuelle de l'édifice

Église paroissiale

Titre courant

Prieuré de bénédictins Notre-Dame

Localisation

Localisation

Auvergne 63 Maringues

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Maringues

Adresse de l'édifice

Eglise (rue de l') ; Bellevue (place) ; Petite Rue de L'Eglise

Références cadastrales

1812 CU 783, 1986 AO 673

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 15e siècle, 2e quart 18e siècle, 2e moitié 18e siècle (?), 3e quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

4e quart 19e siècle, 2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1613

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

L'église Notre-Dame a fait partie, jusqu'à la fin du 16e siècle, d'un prieuré de bénédictins fondé au 11e siècle et dont les bâtiments, disparus, étaient au nord-ouest de l'église ; les parties les plus anciennes de l'église (choeur, déambulatoire, absidioles) datent du 12e siècle ; nef, bas-côtés et tour d'escalier du grand clocher étaient d'origine gothique (15e siècle) mais ils ont été, hormis l'escalier, presqueentièrement remaniés au 18e siècle ; travaux de consolidation en 1613 ? (date portée sur un contrefort au sud-ouest) ; en 1720, effondrement d'une grande partie des voûtes et du petit clocher situé au-dessus du choeur ; en 1726, début de travaux de réfection des piliers, voûtes, arcs doubleaux et toitures endommagés et projet de reconstruction d'un petit clocher ; adjudicataires : Ravidat Annet et fils (Pierre) ; en 1733, les principales restaurations sont terminées : il reste à édifier une tour d'horloge au nord-est à la place du petit clocher (projets de l'ingénieur Durand et des nouveaux adjudicataires Gironde et Ravidat J.) et à restaurer le grand clocher du sud-ouest ; date et conditions de fin des travaux inconnues ; en 1861, le grand clocher semble déjà détruit (depuis la Révolution ?) et l'on décide la démolition de la tour de l'horloge pour construire un nouveau clocher à l'ouest ; projet de l'architecte A. Ledru réalisé par les entrepreneurs Loiselot et Rigaud ; en 1864, fin de ces travaux et réalisation de peintures murales par Belli, d'après le projet du maître-verrier Emile Thibaud ; en 1887, réfection du pavage dans les nefs et les bas-côtés, remplacement des bancs ; en 1929 et 1930, projet de réfection de la flèche du clocher, par l'architecte Maurice Arnaud, réalisé en 1930 et 1931 par l'entrepreneur Prunin

Description

Matériaux du gros-œuvre

Arkose, moellon, pierre de taille, andésite, pierre de taille, enduit partiel

Matériaux de la couverture

Tuile creuse, tuile plate, tuile plate mécanique, ardoise

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives, voûte en berceau, coupole à trompes, voûte d'arêtes, cul-de-four

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon découvert, croupe ronde, appentis, toit polygonal, flèche polygonale, toit en bâtière

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis avec jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Murs et encadrements en arkose pour les parties romanes ; murs et encadrements en andésite pour les parties gothiques et les restaurations ou constructions postérieures ; tuile creuse sur le déambulatoire et les absidioles, tuile plate sur la croupe du choeur et l'appentis de la chapelle nord-est, tuile creuse et tuile plate mécanique sur le toit à longs pans de la nef et des bas côtés et sur les appentis des autres chapelles, ardoise sur la flèche polygonale et les lucarnes à toits en bâtière du clocher ; toit polygonal sur tour d'escalier du clocher et base de l'ancien clocher ; voûtes d'ogives sur la nef, les bas côtés, les chapelles nord et celles du choeur, voûtes en berceau sur le transept, le choeur et la chapelle sud, coupole à trompes sur la croisée du transept, voûtes d'arêtes sur le déambulatoire, culs de four sur l'abside et les absidioles

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture (étudiée dans la base Palissy), peinture

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme végétale

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1991/10/10 : classé MH

Référence aux objets conservés

IM63001145, IM63001141, IM63001151, IM63001133, IM63001136, IM63001149, IM63001155, IM63001137, IM63001148, IM63001131, IM63001132, IM63001144, IM63001150, IM63001143, IM63001152, IM63001134, IM63001140, IM63001154, IM63001139, IM63001135, IM63001147, IM63001138, IM63001142, IM63001146, IM63001153, IM63001300, IM63001295, IM63001304, IM63001298, IM63001320, IM63001322, IM63001321, IM63001324, IM63001293, IM63001305, IM63001290, IM63001291, IM63001296, IM63001299, IM63001310, IM63001312, IM63001294, IM63001313, IM63001314, IM63001315, IM63001317, IM63001303, IM63001289, IM63001292, IM63001306, IM63001308, IM63001301, IM63001323, IM63001297, IM63001302, IM63001307, IM63001309, IM63001311, IM63001316, IM63001288

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1992

Date de rédaction de la notice

1994

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Céroni Brigitte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Auvergne - Service régional de l'Inventaire 13-15, avenue de Fontmaure - BP 60 - 63402 Chamalières - 04.73.31.85.29

1/52
prieuré de Bénédictins Notre-Dame
prieuré de Bénédictins Notre-Dame
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel, ADAGP
Voir la notice image