Beffroi

Désignation

Dénomination de l'édifice

Beffroi

Titre courant

Beffroi

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Puy-de-Dôme (63) ; Billom ; rue du Beffroi

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Billom

Adresse de l'édifice

Beffroi (rue du)

Références cadastrales

1834 CU 1039 ; 1980 AN 189

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

4e quart 17e siècle ; 2e quart 18e siècle ; 3e quart 18e siècle ; 4e quart 18e siècle ; 4e quart 19e siècle ; 4e quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle ; 2e quart 20e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Des 1427, la ville souhaite se doter d'une horloge : il est alors question de la placer, avec l'autorisation du chapitre, sur le clocher de Saint-Cerneuf ; mais ce n'est vraisemblablement qu'au 16e siècle que le beffroi est construit, édifié sur la base d'une construction plus ancienne, qui serait un vestige d'une tour de la première enceinte de Billom ; en 1675, le beffroi nécessite des réparations des charpentes et de la statue en bois qui domine le campanile ; en 1737, 1749, 1758 et 1787 réparations au mécanisme de l'horloge, et au dôme en 1749 ; à la Révolution, un bonnet phrygien rouge remplace la statue du sommet, repeint en tricolore en 1795 (un coq le remplace actuellement) ; en 1885, charpente et toiture menacent ruine : les poteaux de bois soutenant le dôme sont provisoirement consolidés ; en août 1888, classement du beffroi comme monument historique, projet de restauration dressé par Petitgrand, architecte des M.H., en octobre 1888, exécutée en 1889 par Félix Combemorel entrepreneur ; en 1905, nouvelle réparation de la partie haute du beffroi établie par l'architecte des M.H. G. Ruprich-Robert et Barthon, entrepreneur à Issoire ; en 1924, urgence de nouveaux travaux de restauration ; des problèmes de financement retardent les travaux ; un projet moins coûteux est établi par le successeur de Ruprich-Robert, Guéritte, en 1925 ; commencement des travaux en avril 1927, puis interruption en août 1927 ; en avril 1931, vote d'un budget pour achèvement de ces travaux de restauration dans l'année ; mécanisme de l'horloge démonté à une date indéterminée, mais la cloche est toujours installée dans le campanile

Description

Matériaux du gros-œuvre

Arkose ; pierre de taille ; moellon ; bois

Matériaux de la couverture

Ardoise ; métal en couverture

Typologie de plan

Plan centré

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement ; rez-de-chaussée surélevé ; 1 étage carré

Typologie de couverture

Dôme polygonal

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur ; escalier droit, en maçonnerie ; escalier dans-oeuvre : escalier en vis avec jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Soubassement ancien en moellon d'arkose, de plan circulaire ; beffroi proprement dit en pierre de taille d'arkose, de plan hexagonal ; étage du beffroi à poteaux bois recouverts de plomb, sur allège en pierre de taille ; couverture à l'origine en ardoise, avec plomb sur le campanile

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1888 : classé MH

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1990

Date de rédaction de la notice

1992

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Céroni Brigitte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88