Hôtel de ville dit maison des Plaids du Roi

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel de ville

Appelation d'usage

Maison des Plaids du Roi

Destination actuelle de l'édifice

Hôtel

Titre courant

Hôtel de ville dit maison des Plaids du Roi

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Aisne (02) ; Laon ; 31, 33 rue Sérurier

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Laon-Centre

Adresse de l'édifice

Sérurier (rue) 31, 33

Références cadastrales

1845 L 696 ; 1980 AC 211

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 16e siècle ; 1ere moitié 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1705 ; 1736

Commentaires concernant la datation

Daté par source ; daté par travaux historiques

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source ; attribution par travaux historiques

Description historique

C'est en ce lieu, appelé maison des Plaids du Roi que le prévôt de la cité rendait la justice au Moyen Age, sans doute le gros-oeuvre est-il médiéval mais les parties visibles les plus anciennes sont les fenêtres du mur sud du corps central du 1er quart 16e siècle ; sur devis du maître maçon Jean Marest, de gros travaux sont réalisés de 1702 à 1705 (datés par source) : l'escalier est reconstruit, à la place d'un escalier en vis en bois (vestiges dans la cave) , par le maître serrurier Jacques Leclerq ; le portail monumental de 1736 (daté par travaux historiques) est dû au maçon de Bruyères Louis Maillefert et au sculpteur soissonnais Forest ; depuis 1702 la Ville est propriétaire de l'immeuble et le reste jusqu'en 1794, époque où il devient bien national en échange de l'ancien palais royal ; il est vendu à des particuliers dans les premières années du 19e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; moyen appareil ; moellon ; enduit ; brique ; pan de bois

Matériaux de la couverture

Tuile plate

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol ; 1 étage carré ; étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; noue

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre ; escalier tournant à retours avec jour ; en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Le portail est en calcaire moyen appareil de même que les façades sur la cour antérieure (sud) ; le portail est surmonté d'une galerie dont le revers est en pan de bois ; les autres murs des bâtiments sont en moellon enduit. Un escalier remarquable, en charpente, à rampe en ferronnerie, dessert l'étage.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture ; ferronnerie ; céramique

Indexation iconographique normalisée

Armoiries, trophée, palme, chute : fleur ; animal, ornement à forme géométrique, fleur de lys

Description de l'iconographie

Sujet : palmes, chutes de fleurs, trophées, armoiries buches, support : portail ; sujet : animaux, fleurs de lys, décor géométrique, support : carreaux vernissés utilisés en remploi dans l'escalier ; sujet : décor en ferronnerie, support : rampe de l'escalier

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1921 : classé MH partiellement

Référence aux objets conservés

IM02000377 ; IM02000378

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1987

Date de rédaction de la notice

1989

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

De Massary Xavier ; Plouvier Martine

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel 21 mail Albert-Ier 80000 Amiens

1/14