Usine de chaux dite Société des Produits Chimiques d'Ecouché, puis Société des Chaux et Engrais d'Ecouché

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de chaux

Appelation d'usage

Société des produits chimiques d'Ecouché ; Société des Chaux et Engrais d'Ecouché

Titre courant

Usine de chaux dite Société des Produits Chimiques d'Ecouché, puis Société des Chaux et Engrais d'Ecouché

Localisation

Localisation

Basse-Normandie ; Orne (61) ; Ecouché

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Orne

Canton

Ecouché

Références cadastrales

1983 AE 23 A 29

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Excavation, carrière, atelier de fabrication, four industriel, hangar, silo, bureau d'entreprise, logement patronal, transformateur (abri), transporteur automatique par câbles

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle, milieu 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Usine construite vers 1841 par la Société des Grands Fours à Chaux de Villeneuve, consistant en 5 fours à chaux pouvant produire 9 à 10 tonnes de chaux. Construction après 1863 de 10 autres fours. Ensemble désaffecté vers 1914 et remis en activité par la Société des Produits Chimiques d'Ecouché. Production en 1918 de chaux grasse destinée au poudreries d'Oissel, aux blanchisseries, tanneries, verreries, papeteries, teintureries et usines de produits chimiques et de poudre de chaux pour la construction. Usine exploitée depuis 1925 par la Société des Chaux et Engrais d'Ecouché. Remplacement au milieu du 20e siècle des fours traditionnels par des fours modernes. Produit des chaux grasses agricoles et des amendements organiques. Subsistent de la période d'activité antérieure à 1925 le logement patronal, un bâtiment aujourd'hui à usage de bureau et une carrière dite carrière de Croix-Loiseau. Fours chauffés en 1918 au coke de gaz, fourni par les usines à gaz de la région. Pierre à chaux extraite sur place. Environ 30 ouvriers vers 1918. 90 personnes employées en 1989 dont 10 chargées de l'encadrement

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, brique, béton aggloméré, enduit, métal

Matériaux de la couverture

Ardoise, ciment amiante en couverture

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, croupe

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique, énergie électrique

Commentaire descriptif de l'édifice

Hangars en béton aggloméré enduit ou en métal, à toit à longs pans en ciment amiante ; logement patronal à 1 étage carré, en moellon de calcaire, à toit à croupe en ardoise ; bureau à 1 étage carré, enduit, à toit en pavillon en ardoise

Protection

Eléments remarquables dans l'édifice

Machine de production

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1987

Date de rédaction de la notice

1987

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lecherbonnier Yannick

Cadre de l'étude

Repérage du patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Patrimoine industriel

1/5
usine de chaux dire Société des produits chimiques d'Ecouché, puis Société des chaux et engrais d'Ecouché
usine de chaux dire Société des produits chimiques d'Ecouché, puis Société des chaux et engrais d'Ecouché
© Région Basse-Normandie - Inventaire général
Voir la notice image